Smartphones : Android fait de l’ombre à l’iPhone et au BlackBerry

Avec une progression de 886% en un an, les smartphones propulsés par Google Android s'accaparent plus du tiers du marché des terminaux intelligents aux Etats-Unis, dépassant ainsi RIM et Apple en termes de ventes au cours du deuxième trimestre 2010.

D’après une étude du cabinet Canalys, l’OS mobile Android de Google a réalisé une progression fulgurante à travers le monde lors du deuxième trimestre.


Les ventes de smartphones utilisant ce système d’exploitation open source ont progressé de 886% en une année : 5 millions de terminaux sous Android ont trouvé preneur dans le monde au deuxième trimestre, soit une part de marché évaluée à 34%.


En effet, de nombreux constructeurs, comme HTC, Samsung Motorola ou Sony Ericsson, membres de l’Open Handset Alliance, n’hésitent pas à lancer de nombreux modèles de smartphones sous Android. Une stratégie gagnante…


C’est aux Etats-Unis, souligne Canalys, que Google Android rencontre le plus grand succès, avec des ventes en hausse de 41% outre-Atlantique.


C’est toujours Nokia qui reste le leader des constructeurs, avec une part de marché estimée à 34%, à 28 millions de terminaux intelligents vendus dans le monde. RIM conforte sa deuxième place sur le podium, souligne Canalys. Le constructeur canadien a livré 4,7 millions de BlackBerry (+41%), soit une part de marché affichée de 18%.
malgré un lancement de l’iPhone 4 un peu chaotique, Apple a tout de même vu ses ventes d’iPhone progresser en trois mois de 61%, soit une part de marché de 13%. 3,2 millions de terminaux de la “marque à la pomme” ont trouvé preneur dans le monde…


ITespresso.fr