Selon des sources gouvernementales qui l’ont confié à l’agence Reuters, l’Algérie va demander à Djezzy, filiale algérienne d’Orascom Telecom, de verser des arriérés d'impôts supplémentaires.

Lire la suite ...