Cet important événement a pour mission majeure de contribuer au^ développement des TIC en Algérie. “Les Systèmes d’Information participent directement à la création de valeur et^ sont une^ source d’innovation pour les organisations utilisatrices.

Ainsi, le Directeur des Systèmes d’Information (DSI) dont la mission est de guider la construction et la transformation des Systèmes d’Information^ s’avère un acteur essentiel^ du développement de son institution.^
Le DSI doit cependant faire face constamment à des défis. Il est aussi confronté à des choix difficiles notamment dans l’élaboration des plans stratégiques dans son domaine et il reste trop souvent isolé pour surmonter ces obstacles.^
Les choix et décisions du DSI ont des impacts importants sur la vie de l’organisation et celui-ci doit donc trouver un espace pour échanger son expérience^ et confronter ses choix ou ses questionnements à une expertise plus étendue. En effet, prendre des décisions et des orientations sûres n’est pas toujours aisé dans un domaine où l’évolution technologique est incessante.^
D’autre part, les échanges entre DSI permettront de structurer et coordonner la demande et surtout d’avoir suffisamment de poids pour imposer aux fournisseurs des conditions plus avantageuses. Ils doivent aussi permettre de dynamiser le marché local et l’industrie des TIC.
Ces quelques raisons, mentionnées à titre indicatif parmi bien d’autres, ont poussé le Ministère de la Poste et des TIC à initier le processus de création d’un espace de concertation des DSI des Entreprises et Administration Algériennes.^
Cet espace aura pour mission majeure de contribuer au développement des TIC en Algérie. Il permettra^ notamment de:

1 )Partager l’expertise et mettre en commun les expériences des DSI,^
2)Développer les normes et standards dans le domaine des systèmes d’information
3) Mutualiser les ressources et les développements^
4) Structurer la demande^ (contrats types, méthodes et bonnes pratiques de travail avec les fournisseurs informatiques, …) et acquérir une influence suffisante face aux fournisseurs informatiques locaux ou internationaux.
5) Participer au développement du marché local de l’informatique.”



Lire la suite ...