Alors que le nombre de puces régularisées chez Djezzy reste inconnu
Mobilis identifie 1.3 millions de puces et Nedjma régularise 450 000 cartes SIM
05 juin 2008
Cliquer ici pour agrandir

Alors que l'opération suscite des interrogations, l'ARPT prolonge le délai d'identification des puces mobiles. Une nouvelle qui arrangerait les affaires des trois opérateurs de téléphonie mobile, Djezzy, Mobilis et Nedjma. De ce Fait une réunion est prévue entre les trois opérateurs mobile et l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications la semaine prochaine afin d’arrêter une date. (Par Maroua T)


Il faut rappeler que c’est pour la deuxième fois depuis le lancement de l'opération, que la date limite est repoussé. Au total, 3,2 millions de puces sont concernées par l'opération d'identification, selon l'ARPT. La question qui se pose désormais avec acuité est quel est le quota de chaque opérateur dans cette opération et où en est chacun d'eux dans son opération de régularisation des puces?

Si du coté de l'opérateur leader de la téléphonie mobile en Algérie les informations se font (curieusement) rares, il est préconisé chez Mobilis que ce sont plus de 1.3 millions de puces qui ont été identifiées, selon M.Slimane Abdedou, directeur de la division commerciale et marketing de Mobilis, qui stipule dans sa déclaration à mobilealgerie.com que ce chiffre réalisé depuis le lancement de l'opération est appelé à croître au fil des semaines.

Plus explicite, M. Joseph Ged, directeur général de l'opérateur étoilé affirme que ses services régularisent entre 7000 et 8000 puces chaque jour depuis deux mois. Il ajoutera à la direction des journalistes lors de son point de presse d'hier que Nedjma à réussi à identifier et régulariser près de 450 000 cartes SIM.

L'on rappelle que l'Arpt à interdit formellement la commercialisation de cartes SIM sans la présentation de papiers d'identité.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...rticle&sid=966