Nokia
OVI opérationnel dans la région Mena
09 juin 2008
Cliquer ici pour agrandir

Ovi, la fameuse plate forme Internet du constructeur finlandais Nokia est enfin lancée en Algérie. L’information a été donnée récemment aux Emirates arabes unis où a eu lieu le coup d’envoi de cette technologie pour les pays du Mena (Meadle East North Africa) Une région qui englobe bien entendu l’Algérie. Ainsi Nokia qui a vendu plus de 437 millions de mobiles en 2007, saisit la phénoménale croissance du marché moyen oriental afin d’asseoir de nouveaux services. Particulièrement Ovi qui signifie porte en finnois. (Par Said Elyan)


Cette dernière prend désormais forme en Algérie pour peu que des négociations actuellement menées entre le constructeur finlandais et les autorités de régulations algériennes aboutissent. Particulièrement pour ce qui est du volet de la navigation sur mobile. Dans cette nouvelle aventure Nokia met en avant des mobiles nés pour la convergence. Notamment ceux appartenant à la Nseries, dont le N 82 que nous avons pu essayer dans les régions où l’accès à la navigation Internet et satellite sur mobile est déjà autorisé. Mais aussi le Nokia 6210 Navigator, le Nokia 6210 Classic, ou encore le Nokia N 78, modèle dont le lancement dans la capitale algérienne était concomitant à la révélation de OVI au Moyen-Orient.

Tous les mobiles commercialisés dans les pays du Mena, dont l’Algérie, sont ainsi équipés de cartes géographiques adaptées. De même qu’ils permettent la navigation et l’orientation vocale dans l’espace dans pas moins de trente langues. Spécialement l’arabe, le français, l’urdu, le farsi et l’indou. Une grande importance a été accordée à l’Arabie Saoudite où pas moins de 31.000 points géographiques sont répertoriés. Il en est de même pour les Emirats Arabes Unis avec pas moins de 12.500 points géographiques déterminés. En outre, les utilisateurs algériens des mobiles Nokia peuvent profiter, grâce au service OVI, d’une très grande palette de jeux d’une excellente qualité sur portables. L’on peut accéder à ces derniers via la plate-forme N Gage qui est exclusivement dédiée aux jeux sur mobiles Nokia. Signalons ici que tous les jeux N Gage ont des particularités exceptionnelles comme la définition d’un groupe de jeux sur Internet, le partage de jeux avec des pairs et des expériences virtuelles (graphiques) rares sur mobile.

Les portables Nokia compatibles avec la plate-forme de jeux N Gage relèvent tous de la série N: N81, N81 8GB, N82, N95 et N95 N8 GB. Les adeptes des jeux sur Internet sont de l’ordre de 60%. Une occasion unique donc pour Nokia qui investit le créneau juteux des jeux Internet pour lequel l’on recense plus de 60% d’adeptes dans le monde. Rappelons qu’à l’instar de l’Algérie, l’Egypte n’a que partiellement libéré l’accès à cette technologie de premier ordre. OVI qui est donc le nom commercial de l’Internet mobile, conçu par Nokia, est finalement et potentiellement à la portée de l’utilisateur algérien. OVI présente dores et déjà des services exceptionnels à l’instar de la navigation et de la géolocalisation grâce à Maps 2.0 qui est la plus récente version de Nokia Maps. Cette dernière est pour ainsi dire présentée sur un plateau d’argent aux opérateurs de téléphonie mobile en Algérie. Puisqu’il est question ici d’un système de navigation destiné aux piétons et aux automobilistes, que Nokia renforce par une flopée de téléphones embarquant une riche cartographie qui couvre tous les pays du Moyen-Orient (Emirats arabes unis, Royaume d’Arabie Saoudite, Bahreïn, Qatar, Oman et Koweït) et bien entendu ceux de l’Afrique du Nord.

Cliquer ici pour agrandir

OVI est par ailleurs doté d’un guide des villes de différentes dimensions. Comme il est fourni d’images satellites accompagnées d’un plan de repérage de dernière génération. Avec en sus des images satellites et des cartes hybrides indiquant les plus prestigieux endroits du monde à visiter. Sur cette même lancée, Nokia annonce le Nokia Music PC Client. Un service qui autorise de vivre autrement l’expérience musicale. Puisque c’est là une application PC intuitive qui permet de télécharger la musique de son choix sur son portable. Le téléchargement gratuit de la musique est possible à partir du site. Est adjointe à ce service consacré à la musique, la formule Rip n’Go qui permet de manager et de compiler les morceaux musicaux de son choix à partir d’un autre support. Tommy Mustonen, vice-président au département services et programmes de Nokia, était présent au lancement de OVI à Dubaï. Il a alors affirmé: «En notre qualité de premier constructeur mondial de mobiles, nous déployons tous nos efforts afin de permettre aux utilisateurs de portables Nokia de vivre de riches expériences et d’exploiter au maximum les possibilités de l’Internet. Nous entendons donc réunir tous les services qu’offre le Web dans une seule plate-forme dénommée OVI par Nokia.» Nokia, qui détient le plus grand portefeuille de l’industrie du mobile, s’affiche encore une fois comme leader en lançant OVI. Précurseur des services Internet et des business solutions sur mobile, il diversifie ainsi les besoins des consommateurs et offre une opportunité massive dans le marché des services Internet. Nokia investit formidablement l’ère de la convergence ; au reste de suivre !

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...rticle&sid=976