Le parc automobile de la capitale est passé à 1,5 million de véhicules en 2010 contre 200.000 il y a dix ans en plus de quelque 300.000 autres véhicules transitant quotidiennement dans l'Algérois, selon les déclarations du directeur des travaux de la wilaya d'Alger, Mohamed Abdennour Rabhi.

Pour la suite...