IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
Share |

Discussion: Démission d’un membre du conseil national ,Malaise au RCD

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Démission d’un membre du conseil national ,Malaise au RCD

    Démission d’un membre du conseil national ,Malaise au RCD

    Lundi 19 septembre à 8:34

    Cliquer ici pour agrandir

    L’annonce de la démission d’un membre du conseil national du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ouvre-t-elle la voie à une énième crise au sein de ce parti ? La démission de Mohand Akli Aoudj, annoncée avant-hier en fin d’après midi, sera-t-elle suivie par d’autres membres de cette instance ? Beaucoup d’observateurs n’écartent pas cette éventualité d’autant que la section RCD d’Illoula Oumalou réfute publiquement les charges retenues contre ce militant par la direction nationale du parti. Il faut dire que Mohand Akli Aoudj a été suspendu en premier lieu par le secrétaire national chargé de l’organique pour «compromission et indiscipline». Décision qu’il a contestée au motif qu’elle viole l’article 66 du règlement intérieur qui stipule que «seul le président du bureau régional peut suspendre, à titre conservatoire, un militant en attendant sa traduction devant la commission des conflits». Mohand Akli Aoudj a finalement jeté l’éponge et dans cette lettre de démission, il s’est élevé avec force contre le fonctionnement peu démocratique du RCD. «A chaque fois qu’une voix s’élève pour s’exprimer librement sur des questions fondamentales qui concernent notre parti, le RCD, elle est aussitôt réduite au silence en accusant son auteur soit d’être un agent du DRS, soit de corrompu par le pouvoir, soit d’intelligence avec l’ennemi ou, comme c’est mon cas, de harki de l’administration» a-t-il écrit dans sa lettre de démission, dont une copie est parvenue, hier, à notre rédaction. «Le combat de ma génération a été trahi, notre serment était de construire un grand parti et non un appareil comme il est devenu actuellement» dira-t-il encore avant d’ajouter que «le RCD , qui était notre seul espoir pour la construction d’une Algérie démocratique et républicaine, s’est transformé en ‘’propriété privée». Dénonçant le fonctionnement non démocratique du RCD, il a révélé avoir assisté à une fraude électorale interne à l’occasion des primaires pour les sénatoriales, ce qui, a-t-il affirmé, «restera à jamais un traumatisme dans mon parcours de militant». Il a révélé avoir été amené a retirer sa candidature des élections sénatoriales et ce, suite aux terribles pressions qu’il a subies des membres de l’exécutif du parti qui soutenaient un autre candidat.«Pour toutes ces raisons, je démissionne du RCD et non de mes convictions qui ont suscité sa création en 1989.» Par ailleurs, les charges retenues contre lui sont battues en brèche par la section d’Illoula Oumalou. Dans une lettre adressée au président du RCD, Saïd Sadi, les membres de cette section apportent un démenti aux accusations de la direction du parti. Ils disent, en effet, attester à l’unanimité que Mohand Akli Aoudj a toujours assisté aux réunions auxquelles il a été convié, et a toujours défendu le parti, les militants contre les attaques des adversaires. Aussi, notent les membres de cette section, «il constitue pour les militants un modèle d’abnégation, de constance et de dévouement au Rassemblement et au développement local». Cette démission, qui est en soi révélatrice d’un malaise au sein de ce parti politique, risque de faire peut-être tache d’huile. Il est à noter que toutes nos tentatives de joindre des responsables au sein du parti pour avoir la version de la direction nationale du RCD, se sont avérées vaines.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    1 180
    Remerciements
    2
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Re : Démission d’un membre du conseil national ,Malaise au RCD

    ça existe encore le RCD ?

  3. #3
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    473
    Remerciements
    51
    Remercié 37 fois dans 26 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Démission d’un membre du conseil national ,Malaise au RCD

    tu provoque les partisant de l'idé " tout le monde est manipulé par les DRS voir meme le RCD " Cliquer ici pour agrandir : ) : ) Cliquer ici pour agrandir)))

Discussions similaires

  1. Démission d'une association religieuse.
    Par aaziz88 dans le forum Juridique et administratif
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2012, 07h44
  2. Le Président exécutif de Qtel nommé membre du conseil d’administration de l’Union GSM
    Par NewsBot dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2010, 23h30
  3. [Actualités] Dix associations régionales créent le Conseil national du logiciel libre
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/02/2010, 13h30
  4. [Actualités] Annoncer sa démission sur Twitter
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/02/2010, 00h29

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon