IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
Share |

Discussion: L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    Cliquer ici pour agrandir

    L’Algérie n’est pas entrain de rater l’opportunité offerte par le projet Desertec et le contact avec ses initiateurs est maintenu a indiqué, en forme de mise au point, le PDG du groupe Sonelgaz, Nourredine Bouterfa. Le vrai enjeu pour l’Algérie, qui diffère en cela du Maroc, est de s’assurer que l’énergie produite est destinée à l’exportation et non au marché national.

    La question fondamentale qui se pose dans la relation de l’Algérie avec Desertec est de savoir si l’énergie produite est destinée à l’exportation ou à la consommation locale a déclaré le PDG du groupe Sonelgaz, M.Nourredine Bouterfa. Pour lui, l’Algérie et le Maroc ne sont pas dans la même situation vis-à-vis de Desertec. « Desertec n’est pas orienté sur le Maroc. Nos collègues marocains veulent faire leur projet. Ils ont besoin d’énergie. C’est tout à fait différent pour l’Algérie. Nous ne sommes pas dans les mêmes conditions ». M.Bouterfa qui a tenu a souligné que le programme des énergies renouvelables est national et non pas celui de Sonelgaz a précisé que si les initiateurs de Desertec veulent venir en Algérie lancer un projet pour produire de l’électricité destinée à l’exportation, la porte est ouverte. « Nous leur avons proposé de venir faire un projet et d’exporter de l’électricité » en soulignant que ce domaine était ouvert et libre. Il a indiqué au passage qu’une convention de partenariat sur des questions concrètes a été signée avec Desertec. S’agissant du marché interne, le PDG de Sonelgaz a souligné qu’il était « ouvert » mais qu'il « n’est pas question de privilégier X ou Y ».

    Régler la question du transport

    « Il s’agit de l’argent public qui va être alloué sous forme de soutien et subventions de l’Etat. Cet argent obéit à des règles. Il ne s’agit pas de le confier à Desertec ou à X ». L’enjeu du renouvelable pour nous est de « donner du travail aux algériens », de « fabriquer un produit algérien » et de consommer « algérien ». C’est cela le renouvelable, « du développement durable par soi-même et pour soi-même ». Pour M.Bouterfa, il y a encore beaucoup de questions à régler avant que l’énergie renouvelable produite au Maghreb puisse s’exporter vers l’Europe. Pour exporter du Maghreb, il y a deux portes d’entrée : l’Italie et l’Espagne. Ces deux pays vont être des couloirs, il faudra des accords au sein de l’Europe. Il faudra aussi que les pays d’Europe du Nord montrent une volonté d’acheter du renouvelable » a-t-il indiqué. Ces « accords à l’intérieur de l’Europe qui ne sont pas facile à conclure ». L’Algérie, a-t-il dit, a travaillé durement pour concrétiser un projet d’une association des transporteurs de l’énergie renouvelable de la méditerranée. Cette association va être, indique-t-il, un soutien aussi bien à Desertec qu’à Medgrid. C’est important, a-t-il souligné, car si les problèmes de transport de l’énergie ne sont pas réglés « il n’y aura pas de développement du renouvelable en matière d’exportation ».

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    516
    Remerciements
    14
    Remercié 11 fois dans 7 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut Re: L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    voilà qui répond aux supputations du post http://www.forumdz.com/showthread.php?33467-L-Alg%E9rie-victime-de-l-ind%E9cision-de-ses-gouvernants.
    I
    l faut dire que nous n'avons pas que "des bras cassés" qui nous gouvernent, et il me semble que brader les ressources de notre pays et les "offrir" à n'importe quelle condition serait de la pure folie. Le Maroc a ses intérêts, les Algériens en ont d'autres.
    Salut.

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    Alger
    Messages
    2 322
    Remerciements
    42
    Remercié 92 fois dans 61 messages
    Pouvoir de réputation
    17

    Par défaut Re: L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    et voila qui confirme mes dires que c'est une rumeur "que l'Algérie est passé a coté de ce projet"

    http://www.forumdz.com/showthread.ph...508#post227508

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    On The Moon
    Messages
    985
    Remerciements
    9
    Remercié 24 fois dans 12 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Re: L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par cherokeemaestro Cliquer ici pour agrandir
    voilà qui répond aux supputations du post http://www.forumdz.com/showthread.php?33467-L-Alg%E9rie-victime-de-l-ind%E9cision-de-ses-gouvernants.
    I
    l faut dire que nous n'avons pas que "des bras cassés" qui nous gouvernent, et il me semble que brader les ressources de notre pays et les "offrir" à n'importe quelle condition serait de la pure folie. Le Maroc a ses intérêts, les Algériens en ont d'autres.
    Salut.
    bras cassé = les ponts récemment détruit, les nouvelle route dans un états calamiteux, internet qui n'avance pas depuis 5 ans aucune nouvelle offre, hôpitaux pour cafards, oued elharrach,sites historiques abandonnés, les retards sur les projets...etc............non non c'est pas des bras cassé, brader nos ressources????!!!!! demande a chakib khelil qui a presque vendu notre pays.

  5. #5
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    2 201
    Remerciements
    278
    Remercié 161 fois dans 125 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re: L’Algérie et le Maroc ont pas le même rapport à Desertec (Bouterfa)

    salem
    la définition du développement durable en anglais c'est sustainable developpment, c'est à dire un developpment "soutenu" par tout les moyen y compris etranger afin de garentire les 5 finalité du developpement durable :
    1. préservver les resources naturelles et la biodiversité
    2. responsabiliser les mode consommation et de production
    3. cohésion sociale et solidarité
    4. satisfaction des besoin actuels des personnes
    5. lute contre les changement climatique

    ce que dit ce PDG est vraiment n'importe quoi, les gens étayent de bonne voleté afin de trouver des solutions pour "eux" et pour "nous" et nous on trouve pas mieux que dire qu'ils sont des escrocs qui veulent avoir de l'énergie électrique "batel"
    oui bien sure s'il te donne de la technologie c'est pas pour tes beaux yeux, il faut les payer Mon cher PDG de sonelgaz, c'est tout à notre bénéfique, le GAZ que tu pompes à el HAMMA pour produire de l'électricité ne va pas durer encore 10-15 ans

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 21/03/2013, 20h15
  2. Algérie - Maroc : et s'ils s'entendaient ?
    Par salimdz dans le forum Guesra
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/02/2012, 19h27
  3. Maroc 4 - 0 Algerie
    Par AZstyle dans le forum Sport
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/06/2011, 21h36
  4. Algérie - Maroc
    Par trl-lol dans le forum Sport
    Réponses: 20
    Dernier message: 28/03/2011, 13h48
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2008, 01h24

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon