[M-R] Doel : ordinateur portable à 130$ au Bangladesh

Par Membre rédacteur, 16 octobre 2011 à 10:56

Le Bangladesh présente un ordinateur portable de fabrication nationale à 130$ ! Doel, doux nom pour un ordinateur aussi doux que son prix d’ailleurs, il est et sera pour toujours le premier ordinateur portable « Made In Bangladesh ».

La compagnie de télécommunication Shilpa Sangstha (TSS) produit quatre modèles différents. L’entrée de gamme (2102) débute au prix de 10 000 takas soit 130 dollars (après conversion 95 euros) et tourne sous Android.

Dans un premier temps Doel sera destiné aux différents ministères du Bangladesh, puis par la suite il sera à la disposition du grand public ainsi que des dizaines de millions d’étudiants. Le directeur général de TSS Mohammad Ismail a déclaré à la BBC :

C’est un grand pas vers la construction du Bangladesh dans le monde numérique, avant d’ajouter, pour le moment le Bangladesh produit 10% des composants de l’ordinateur portable tandis que le reste est importé, il indique que dans six mois ils seront en mesure de produire 60% ​​des composants.
C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Cliquer ici pour agrandir

Spécification des 4 modèles :

Modèle 2102

Ecran LCD de 10.0″ (1024*600)
Processeur VIA 8650 800MHz
512Mo de RAM
Webcam 0.3 MPx
WiFi 802.11b/g
2 USB 2.0
Slot SDHC
OS Google Android
Prix 10000 takas

Modèle 0703
Ecran LCD de 10.1″ (1024*600) WXGA LED Backlit
Processeur Intel ATOM N455 1.66GHz
1Go de RAM DDR3
Disque dur Samsung SATA 250Go
Webcam 1.3 MPx
802.11 bg/n
3 USB 2.0
OS Linux
Prix 12000 takas

Modèle 2603
Ecran LCD de 13.3″ (1360*768) WXGA LED Backlit
Processeur Intel ATOM D525 1.8GHz
2Go de RAM DDR3
Disque dur Samsung SATA 320Go
Webcam 1.3 MPx
Webcam
802.11 bg/n
3 USB 2.0
Linux
Prix 21000 takas

Modèle 1612
Ecran LCD de 14.0″ (1920*1020) LED Backlit
Intel Celeron Dual-Core T3500 2.1 GHz
2Go de RAM DDR3
Disque dur Samsung SATA 320GB
Lecteur/graveur DVD
Webcam 1.3 MPx
802.11 bg/n
4 USB 2.0
OS Linux
Prix 25000 takas

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

source