IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 4 sur 4
Share |

Discussion: 2 Régimes isla.mistes aux frontières Est de l’Algérie

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut 2 Régimes isla.mistes aux frontières Est de l’Algérie

    Ennahda en Tunisie, le CNT en Libye

    Bientôt deux régimes isl.ami.stes aux frontières Est de l’Algérie

    Yazid Slimani

    Ennahda en Tunisie, le CNT en Libye. Après la chute des régimes dictatoriaux de Ben Ali et Kadhafi, les deux nouvelles forces qui s’imposent dans ces deux pays affichent leur islamo‑conservatisme. En Tunisie, le parti de Rached Ghannouchi revendique un islamisme modéré et assure qu’il n’entend pas revenir sur les grands acquis que sont les droits des femmes et les libertés individuelles.

    En Libye, les leaders du CNT commencent à révéler le modèle de société qu’ils entendent construire dans le pays libéré de son tyran. Dans un discours prononcé hier dimanche, le président du conseil national de transition, Moustapha Abdeljalil, a affirmé que la future loi du pays sera basée sur la chariâa. S’il est revenu sur la question de la polygamie après les inquiétudes exprimées par plusieurs pays Occidentaux, l’interdiction de l’alcool et l’inégalité des hommes et des femmes sont toujours évoquées.

    Ainsi, d’ici quelques mois, l’Algérie risque d'avoir à ses frontières Est deux pays dirigés par des gouvernements en majorité composés d’isl.ami.stes. Cette situation ne manquera pas d’avoir des répercussions en Algérie, où plusieurs courants et personnalités isla.mis.tes sont déjà en train de se positionner dans l’attente de la mise en place des réformes politiques annoncées par le président de la République et actuellement discutées au Parlement. Certains anciens leaders du FIS ont même fait leur retour sur la scène politique et médiatique ces derniers mois, comme par exemple El Hachemi Sahnouni qui fustige la consommation d’alcool et mène une médiation pour la libération de détenus politiques, ou encore Anouar Haddam qui annonce son retour en Algérie après un exil de dix ans aux États‑Unis. Ces victoires des courants isla.mis.tes chez nos voisins pourraient les inciter à être encore plus actifs.

    D’autant que les isla.mis.tes algériens pourraient compter sur le soutien ou la bienveillance de leurs homologues tunisiens et libyens. En effet, le CNT a déjà des relations étroites avec les leaders de l’ex‑FIS. Ainsi, Abassi Madani a rencontré à plusieurs reprises des responsables du CNT au Qatar où il vit en exil. Régulièrement, l’émir du Qatar réunit autour de lui l’ancien chef du FIS avec d’autres responsables isla.mis.tes, dont des dirigeants actuels du CNT. Ce n’est pas un hasard si Abassi Madani a réclamé très tôt la reconnaissance du CNT par l’Algérie.

    Un terreau propice au renouveau de l’islamisme politique

    Le pouvoir algérien a assis sa légitimité ces vingt dernières années sur la lutte contre l'islamisme politique. Une position mal vue par les mouvements isla.mis.tes dans la région. La répression d'Ennahda en Tunisie est intervenue en 1992, après celle du FIS en Algérie. Les militants des deux partis ont partagé la contrainte de l'exil et se sont forgé des relations et des amitiés solides. Et l’ancien président Ben Ali a toujours cité la terrible expérience algérienne pour justifier sa politique anti‑isla.mis.te. Ennahda, qui s’apprête à accéder au pouvoir en Tunisie, ne l'a sans doute pas oublié.

    Dans ce contexte, quelle attitude les autorités algériennes vont-elles adopter face à cette nouvelle donne ? Après la vague des révoltes arabes qui a déjà poussé le pouvoir à faire des concessions, l’Algérie doit faire face au risque d’islamisation de la région. Jusqu’ici, le régime a toléré une certaine expression en interne du conservatisme religieux, qui suscite l’adhésion d’une partie de la population. Va‑t‑il continuer dans cette voie ou durcir le ton ?

    Sur le plan international, Alger pourrait aussi tenter de trouver de nouveaux partenaires pour contrer cette pression venue de l’Est. Y aura‑t‑il un rapprochement avec le Maroc, afin de faire bloc dans les futures relations maghrébines ? Le Maroc ne serait d'ailleurs pas opposé à une telle option. Ou assistera‑t‑on à une relance des relations privilégiées avec les autres pays du Sahel, dans une logique plus globale de renforcement de son influence au sein de l’Union africaine ? C’est en tout cas déjà chose faite en ce qui concerne le deuxième cas, avec une intensification des discussions au plus haut niveau entre les pays du Sahel. Et la lutte antiterroriste n’est pas le seul sujet au menu des discussions.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ile-de-France
    Messages
    8 070
    Remerciements
    275
    Remercié 417 fois dans 209 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : 2 Régimes isla.mistes aux frontières Est de l’Algérie

    Salam,

    L'adjectif "Is.miste" n'existe pas, et n'a aucun sens, ni aucune traduction en Arabe, il a été inventé par des islamophobes... Je dis cela sans avoir lu l'article posté ici, cela ne m'intéresse pas, j'ai juste percuté par rapport au titre.

    Core i7 6700K@
    4Ghz - Noctua NH-U9S
    - Asus Z170-PRO GAMING - DDR4 G.Skill Ripjaws 4 x 8 Go @2800Mhz - KFA2 GTX 980 Ti OC Black Edition 6Go - Toshiba P300 1 To & Sandisk SSD 240 Go - Corsair Vengeance C70 - LEPA MaxBron 650W - LG GH22NS90 - Logitech G710+ & Corsair Gaming M65 - Creative Chat HD 720p - Liyama Prolite GB2488HSU
    متل الرجل الذي يبيع السمك في البحر من امامكم و العدو من وراء كل رجل عظيم امرأة
    -------


    Cliquer ici pour agrandir


  3. #3
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Re : 2 Régimes isla.mistes aux frontières Est de l’Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par mouradski Cliquer ici pour agrandir
    Salam,

    L'adjectif "Is.miste" n'existe pas, et n'a aucun sens, ni aucune traduction en Arabe, il a été inventé par des islamophobes... Je dis cela sans avoir lu l'article posté ici, cela ne m'intéresse pas, j'ai juste percuté par rapport au titre.
    Isla.mis.te, il est ancien chez nous, mais connue sur un autre nom el ikhewa ... akhina ... meltazimine ... pratiquent ...

  4. #4
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : 2 Régimes isla.mistes aux frontières Est de l’Algérie

    ça va mettre de la pression sur le regime depassé par le temps et le peuple depassé par les evenme'ts
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 30/11/2011, 19h18
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 27/11/2011, 05h48
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2011, 06h13
  4. Quel modèle pour les isla.mistes algériens?
    Par salimdz dans le forum Guesra
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/11/2011, 11h00
  5. voiture neuve et passage aux frontieres
    Par clock dans le forum Guesra
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2009, 07h35

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon