kiel karlson, V/p-dg de volvo équipement

“Il y a une stabilité politique et financière en Algérie”

Présent en Algérie dans les années 1980 dans le cadre d’un marché avec le ministère de l’Intérieur, Volvo équipement compte gagner un grand client.

Liberté : Volvo Équipement s’est retiré du marché algérien. Quelles en sont les raisons ?
Kiel Karlson : Nous n’avons jamais, depuis cette époque, pu trouver de partenaire sérieux. Durant plusieurs années, nous étions absents du marché algérien. Actuellement, nous revenons donc en association avec une grande entreprise. Nous comptons par la même occasion nous redéployer sur d’autres pays ou carrément revenir dans les pays que nous avons quittés comme le Nigeria, l’Angola, l’Iran. Pour le moment, l’Algérie représente pour nous le marché le plus important d’Afrique et l’un des plus importants dans le monde. D’abord, pour sa stabilité financière et puis il y a beaucoup de besoins en investissements, en infrastructures. À notre avis, la situation politique de l’Algérie est beaucoup plus stable, donc plus intéressante.

Est-ce que vous pouvez estimer l’importance du marché algérien ?
Nous ne fonctionnons pas beaucoup en termes monétaires, mais plus en nombre d’unités. Nous constatons dans ce sens que le marché est en train d’exploser en raison de la très forte demande.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....A9rie%E2%80%9D