IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
Share |

Discussion: «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    DAHO OULD KABLIA

    «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives»

    Par Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE - Lundi 21 Novembre 2011

    Cliquer ici pour agrandir

    «L'Algérie aurait pu s'offrir un Etat démocratique si le Gpra avait continué la gestion de la transition post-indépendance.»

    Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, a déclaré, hier, dans les colonnes du journal arabophone Ennahar, que l'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives à partir de la Tunisie.

    Selon lui, ces archives sont dans les tiroirs du ministère de la Défense et elles seront ouvertes le moment venu. S'exprimant au nom du Malg (ministère de l'Armement et des Liaisons générales), M.Ould Kablia a indiqué que ce département «a fourni à l'Algérie indépendante entre 16 à 19 walis et 21 ministres».

    L'invité d'Ennahar a soutenu que «le Malg assumait des responsabilités hautement importantes lors de la Révolution de Novembre 1954 dans l'acquisition des armes et leur fabrication ainsi que dans la transmission des renseignements», relevant que le succès militaire et les coups portés à l'ennemi par les services du Malg ont connu une montée en cadence prodigieuse.

    Dans le même contexte, il a fait savoir que le Malg connaissait les véritables relais de la Révolution algérienne dont l'existence même les chefs suprêmes du Front de libération nationale (FLN) ignoraient complètement. Pour l' invité du quotidien arabophone Ennahar, le Malg constituait la première école des services secrets de la Révolution, qui avait formé et instruit des stratèges et spécialistes dans divers domaines sensibles, à commencer par le renseignement, l'armement, le suivi et l'analyse des stratégies mises en place par l'entreprise coloniale pour détruire les mécanismes de base de la Révolution.

    «Le Malg était la première cellule de la Révolution chargée de contrecarrer les agissements des services de contre-espionnage français et de les étudier pour connaître ses points forts et ses faiblesses», a témoigné l'ex-responsable du ministère de l'Armement et des Liaisons générales, ajoutant que c'est également le Malg qui s'occupait de l'achat et l'acheminement des armes de l'extérieur pour les introduire à l'intérieur du pays où les troupes du FLN menaient une guerre contre la France. «On a beaucoup parlé sur les armes introduites en Algérie via des réseaux étrangers, mais on a oublié de dire que Abdelhafid Boussouf était le seul et l'unique, qui avait enrôlé et recruté des étrangers dans les rangs de la Révolution», a précisé Daho Ould Kabilia.

    Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a indiqué que c'était durant l'année 1957 qu'il avait pris contact en France avec des membres de la Révolution.

    «Je suis rentré au pays durant l'année 1957, soit après la grève des 8 jours, pour devenir instructeur à Mascara où ma famille avait élu domicile», a-t-il précisé. Abordant l'itinéraire de sa famille, Daho Ould Kablia a fait savoir que son père est sorti de l'armée française en 1924, avant de rejoindre durant les années 1930 l'Ecole des officiers de la gendarmerie se trouvant au Maroc. Une école qui, a-t-il expliqué, était sous la tutelle du trio France, Espagne et Italie.

    Né au Maroc avec ses trois frères dont la chahida Zoubida assassinée par un commando français, à Mascara lors d'une embuscade en 1958, Daho Ould Kablia s'est inscrit dans les rangs du Malg, dirigé par Boussouf. Ce dernier demeure à ses yeux l'un des architectes du Malg qui, au lendemain de l'Indépendance, a fourni la majorité des cadres de l'Algérie.

    Sur un autre chapitre, l'invité du quotidien arabophone Ennahar a affirmé que l'Algérie a récupéré 50 tonnes de documents et archives de la Révolution à partir de Trablesse (Tunisie), qui sont aujourd'hui au ministère de la Défense nationale. Ces archives seront ouvertes et mises à la disposition des spécialistes de l'Histoire au moment opportun. S'agissant des archives de la Révolution se trouvant en France, Daho Ould Kablia a soutenu qu'il est du devoir de l'Algérie de les récupérer; elles sont entre les mains de la France.
    Ces archives que certains, a-t-il expliqué, pensent qu'elles peuvent nuire et permettre d'accuser des hauts responsables de l'Etat de trahison durant la Révolution, se trompent.

    «On peut qualifier certains événements qui se sont déroulés durant la Révolution de négatifs, mais il y en a eu beaucoup de positifs», a-t-il argué, avant de renchérir qu'il y a toujours eu dans les guerre des erreurs.

    Et en évoquant le Gouvernement provisoire de la République algérienne (Gpra), le président de l'Association des anciens du Malg a, en effet, regretté la fin de mission de cette institution qui aurait dû continuer son activité après l'Indépendance.

    «Si le Gpra avait continué la gestion et l'orientation des affaires du pays, l'Algérie aurait pu s'offrir un Etat démocratique où la justice sociale et le développement auraient été atteints, il y a bien longtemps», a tenu à préciser enfin Daho Ould Kablia.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    2 201
    Remerciements
    278
    Remercié 161 fois dans 125 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    ah merde
    on peut dire byebye à ces archives, on a perdu l'accès définitive à ces archives, ya mezian quand ils sont à étrangers, au moins ils sont accessible aux chercheurs, chez nous c'est impossible même avec une lettre d'introduction c'est impossible
    en plus vu l'etat des bâtiments en Algérie, ils vont droit vers la poubelle

  3. #3
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    wAHRAn
    Messages
    133
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    Président Boudiaf Quant il est revenu est ce que son nom figurer dans les livres d'histoire a l’école????????????

  4. #4
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par HBM Cliquer ici pour agrandir
    ah merde
    on peut dire byebye à ces archives, on a perdu l'accès définitive à ces archives, ya mezian quand ils sont à étrangers, au moins ils sont accessible aux chercheurs, chez nous c'est impossible même avec une lettre d'introduction c'est impossible
    en plus vu l'etat des bâtiments en Algérie, ils vont droit vers la poubelle
    Bien dit...
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    116
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    7

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par HBM Cliquer ici pour agrandir
    ah merde
    on peut dire byebye à ces archives, on a perdu l'accès définitive à ces archives, ya mezian quand ils sont à étrangers, au moins ils sont accessible aux chercheurs, chez nous c'est impossible même avec une lettre d'introduction c'est impossible
    en plus vu l'etat des bâtiments en Algérie, ils vont droit vers la poubelle
    les archives chez nous servent à nourrir les larves de mites Je l'ai vu de mes propres yeux.Mahoum anta3 walou ya akhi hada wech halbet allah ghaleb

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    2 201
    Remerciements
    278
    Remercié 161 fois dans 125 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    les A.N sont inaccessible, à quoi bon avoir des archives qu'on peut pas consulter, des archives non numérisés

  7. #7
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    456
    Remerciements
    10
    Remercié 19 fois dans 9 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : «L'Algérie a récupéré 50 tonnes d'archives» - DAHO OULD KABLIA

    En même temps ces archives doivent contenir pas mal de ces événement négatifs d'on parle ouled kabila ! donc les rendre consultables !,alors récupérer des archives c'est peux être justement a fin de les rendre non consultables,comme le président a dit dans une interview long temps de cela (ya des vertiés qui ne sont pas bonne a connaitre a cahud ) !,le plus drole cest quand il dit (ces archives sont dans les tiroirs du ministère de la Défense et elles seront ouvertes le moment venu)



Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2012, 09h51
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 21/10/2012, 23h08
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 06/08/2012, 13h52
  4. Le passeport biométrique sera délivré à partir de janvier 2012 - Ould Kablia
    Par salimdz dans le forum Juridique et administratif
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2011, 20h17
  5. SAIDA récupère Scania Algérie
    Par NewsBot dans le forum Actualités diverses
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2010, 19h10

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon