Visite d'Angela Merkel en Algérie en juillet
Relancer l'investissement allemand en Algérie

Cliquer ici pour agrandirLa chancelière allemande Angela Merkel effectuera durant le mois de juillet prochain une visite en Algérie. Cette visite de la chancelière allemande, qui sera accompagnée par une importante délégation économique, permettra de relancer plusieurs projets d'investissement allemands en Algérie. Selon M. Andréas Hergenrother, directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie algéro-allemande invité du quotidien "El Khabar", des contrats d'une valeur de plus d'un milliard d'euros et des investissements allemands sont prêts à être réalisés sur le terrain. M. Hergenrother a, par ailleurs, indiqué que 160 compagnies allemandes activent dans plusieurs activités et secteurs, et que les engagements allemands envers l'Algérie sont divers et dépendent des orientations de l'économie allemande. Cependant, il a souligné qu'il n'est pas possible de parler d'investissements allemands en Algérie sans qu'il y ait des résultats positifs et concrets au profit des Algériens, en termes de qualification et de formation, création de postes d'emploi et transfert de connaissances et de technologies, ajoutant que la valeur financière n'est pas aussi importante que ces indices. Le responsable de la Chambre de commerce et de l'industrie algéro-allemande a relevé que la quasi-absence de l'Algérie dans les foires internationales, rend difficile la tâche de faire connaître les produits algériens sur les marchés et l'augmentation des échanges. M. Hergenrother a indiqué que la Chambre de commerce et de l'industrie algéro-allemande a essayé d'aider sur ce sujet, mais force est de constater que la représentation officielle algérienne reste faible. Selon lui, l'absence d'une agence spécialisée dans l'attraction des investissements a eu un mauvais impact sur le développement du marché et les investissements étrangers directs recherchés par le gouvernement. Par ailleurs, M. Hergenrother a réitéré l'engagement de son pays à accompagner l'Algérie dans les projets de protection de l'environnement et de l'énergie solaire. A ce titre, il a indiqué que sept sociétés allemandes ont conclus des partenariat avec des sociétés et des institutions algériennes pour le développement de l'énergie solaire. Il a également évoqué la disposition de sociétés allemandes à contribuer dans le développement de l'électrification rurale grâce justement à l'énergie solaire. Il a néanmoins indiqué qu'il y a des projets dont la concrétisation requiert une grande volonté politique et du temps, à l'instar du grand projet d'exportation de l'électricité produite à base d'énergie solaire d'Adrar jusqu'à la ville allemande Aachen, un projet qui reste to^^^^ois d'actualité, selon le responsable allemand. M. Andréas Hergenrother a révélé la création d'une académie algéro-allemande des cadres, qui sera consacrée à la qualification et la formation des spécialistes dans plusieurs secteurs.

source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=11156