Banques
Deutsch Bank prochainement opérationnelle

Cliquer ici pour agrandirLe responsable de la Chambre de commerce et de l'industrie algéro-allemande a déclaré que la Deutsch Bank, l'une des plus grandes banques allemandes, a présenté, l'année dernière, aux instances compétentes de la banque d'Algérie, sa demande et le dossier de demande d'agrément. Il est prévu que cette banque entame son travail directement après avoir obtenu son agrément. A noter que le groupe allemand a acquis 51% de la société conseil algérienne Stategica, qui a boosté le marché obligataire dans le pays (émission de 31 titres obligataires représentant un volume global de 155 milliards de dinars) et a créé une filiale bancaire de droit algérien Deutsche Securities Algeria (DSA), qui va déposer une demande d'autorisation auprès du Conseil de la monnaie et du crédit de la Banque d'Algérie et l'agrément en tant qu'intermédiaire des opérations de Bourse auprès de la Cosob, la Commission de surveillance des opérations de Bourse. Une fois obtenues ces autorisations, Strategica intégrera cette filiale du groupe allemand Deutsche Securities Algeria ne sera pas une banque de dépôt. Ce sera une banque d'affaires dotée d'un capital de 500 millions de dinars qui s'adressera donc non pas aux particuliers, mais aux entreprises. M. Koch Weser, le vice-président du groupe bancaire allemand, a souligné que "les mutations maîtrisées par l'Algérie dans l'ensemble des réformes engagées et le dynamisme de l'économie algérienne, surtout la réforme du secteur financier, ont convaincu Deutsche Bank de la nécessité de s'engager durablement en Algérie". Il y a lieu de noter que la Deutsch Bank est basée à Francfurt, avec un capital de capitalisation boursière de pas moins de 58 milliards d'euros. Elle compte 73 000 employés de 130 nationalités différentes. C'est l'une des premières banques d'affaires qui compte plusieurs filiales. Les plus importantes sont à Londres, à New York et au Singapour Deutsche Bank a décidé d'implanter à Alger le centre de ses activités pour l'ensemble du Maghreb. L'ambition est de créer à Alger une véritable banque d'affaires et de marché internationale pour y développer une plateforme offrant le plus rapidement possible tous les services financiers de banque d'investissement qui seront autorisés par les autorités de supervision bancaire et de tutelle des marchés: conseils en fusions et acquisitions (M&A), structurations d'opérations de private equity, émissions et placements d'instruments de dette, introductions en Bourse, financements de projets, placements de produits dérivés diversifiés etc…. Deutsche Bank n'entend pas s'engager dans des activités de banque de détail et pourra envisager, transaction par transaction, diverses formes de coopération avec les institutions financières locales et les banques commerciales algériennes. Avec une capitalisation boursière d'environ 58 milliards d'euros, près de 73000 employés de 130 nationalités différentes présents dans 130 pays, près de 1200 milliards d'euros d'actifs sous gestion, plus de 28,3 milliards d'euros de revenus et un revenu net de 6 milliards d'euros en 2006, Deutsche Bank est aujourd'hui l'une des toutes premières banques d'affaires et de marché internationale. Leader en Allemagne et en Europe, le Groupe Deutsche Bank est en forte croissance en Amérique du Nord, en Asie et dans les pays émergents, notamment au Moyen-Orient. Deutsche Bank est présent à Dubaï, au sein du Dubaï International Fiancial Center, et à Riyad avec des plateformes opérationnelles de banques d'affaires et de marché, mais aussi avec des filiales ou des bureaux de représentations au Qatar, à Abu Dhabi, Bahrein et au Caire. Au total, ce sont plus de 200 professionnels qui travaillent dans les différentes équipes de Deutsche Bank au Moyen-Orient. L'implantation de Deutsche Bank à Alger est la poursuite naturelle de cette stratégie de développement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=11174