iOS a accaparé 52% de la navigation mobile en 2011, Android loin derrière

Publié le 06/01/2012

Cliquer ici pour agrandir Malgré la popularité grandissante des smartphones Android, le navigateur Safari Mobile est resté en tête des consultations Web pour l'année 2011 avec 52 %.
Cliquer ici pour agrandir

D'après les derniers chiffres communiquées par Net Applications, le navigateur Safari Mobile, que l'on retrouve dans l'iPhone, l'iPad et l'iPod Touch, a totalisé 52 % de toutes les connexions Web faites depuis des appareils mobiles en 2011.

Plus étonnant, les navigateurs estampillés Java ME, donc plutôt présents sur des mobiles d'entrée de gamme non smartphones, représentent tout de même 21,3% des connexions, et occupent la seconde place dans cette étude. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Android avec 16,2 %. Vu les ventes exponentielles de smartphones tournant sous l'OS de Google, on attendait le navigateur d'Android plus haut dans ce classement.

À regarder de plus près la part d'Apple, on s'aperçoit que même en dissociant l'iPhone et l'iPad, les connexions depuis ces appareils se classent respectivement premières et deuxièmes avec 25,2% pour le smartphone et 24,5% pour la tablette.

Aux places d'honneur, on retrouve les navigateurs de Symbian en quatrième position avec 5,76% et de BlackBerry avec 3,51%. Quant à Internet Explorer, le navigateur présent dans les Windows Phones, il réalise un médiocre 0,17%. Soit autant que celui du Bada de Samsung.

source