Le virus Ramnit dérobe des milliers d'identifiants Facebook

Créé le 07-01-2012 à 07h01

45000 identifiants de connexion Facebook ont été dérobés et pourraient être utilisés pour diffuser des infections.


Cliquer ici pour agrandir

45000 identifiants de connexion Facebook ont été dérobés et pourraient être utilisés pour diffuser des infections. (c) CNet

Un virus de type "ver", découvert il y a presque deux ans en Mai 2010 et identifié sous le nom de "Ramnit", pourrait sévir à présent sur Facebook après avoir infecté quelques 800 000 machines à travers le monde par le biais de logiciels, supports amovibles et pages web infectés.

Le ciblage des quelque 45000 comptes Facebook a semble-t-il vocation à optimiser la diffusion d'infections par le partage de liens malveillants au sein du réseau social. La plupart des comptes sont ceux d'utilisateurs situés en Grande Bretagne à hauteur de 69% et en France à hauteur de 27%.

L'information dévoilée par les chercheurs de Securlet cite également un autre rapport de Symantec (PDF) datant de l'été dernier estimant que les variantes de ce ver sont à l'origine de 17% des nouvelles infections découvertes.

Cliquer ici pour agrandir

Les pirates pourraient tirer parti de la mode des réseaux sociaux mais aussi des mauvaises habitudes des utilisateurs qui utilisent bien souvent le même mot de passe pour plusieurs services en ligne.

Les recommandations à suivre pour protéger un compte sont simples et consistent à utiliser un mot de passe sécurisé et à le changer régulièrement. Il doit être différent pour chaque site et service internet. Les utilisateurs peuvent s'aider d'un logiciel de gestion de mot passe ou de celui inclus dans le navigateur.

source