ReFS, le nouveau système de fichiers de Windows 8

10:00 - mardi 17 janvier 2012

Après les errements WinFS dans Windows Vista, Microsoft avait renoncé à apporter un nouveau système de fichiers dans Windows 7. Redmond n'avait cependant pas abandonné l'idée et y travaillait en secret sur ce que l'on découvrira dans Windows 8 Server sous le nom ReFS, Resilient File System.


Découvert dans les préversions de Windows sous le nom de code Protogon, ReFS est bâti et rétrocompatible avec le NTFS. Il abandonne tout de même certaines spécificités du NTFS qui “apportent peu de choses au prix d'une plus grande complexité du système” comme la compression ou les hard-links. Les innovations de ReFS visent à atteindre quatre buts principaux :


  • vérifier et autocorriger les données éventuellement corrompues
  • s'adapter aux très grands volumes de stockage
  • maintenir l'accès au système de fichiers en permanence : si des données sont corrompues, ReFS tentera d'isoler les défauts tout en laissant le reste du volume accessible
  • améliorer la résilience globale du système en association avec les Storage Spaces


Une des nouveautés de ReFS permettant d'augmenter sensiblement sa robustesse face à une panne de courant concerne la gestion des metadonnées. Les nouvelles métadonnées d'un fichier ne viennent plus écraser les anciennes, mais sont écrites à un endroit différent (allocate on write). Si jamais l'écriture échoue, les précédentes versions sont toujours présentes. Par ailleurs, ReFS sait grouper les écritures de metadonnées afin de minimiser le nombre d'opérations à réaliser par le disque dur. Toutes les métadonnées sont également vérifiées à la volée via des sommes de contrôle (checksum). Ces précautions (allocate on write, checksums) peuvent aussi être appliquées aux données elles-mêmes, optionnellement.

ReFS montre les mêmes limites théoriques que le NTFS : un fichier unique et un volume unique ne peuvent pas dépasser la taille de 264 octets (16 exaoctets).

Les modifications du système de fichiers étant parmi les plus complexes et risquées à réaliser, ReFS ne sera disponible dans un premier temps que dans Windows 8 Server. Contrairement au passage obligé vers le NTFS à l'époque de XP, aucun mécanisme de conversion NTFS -> ReFS n'est prévu. Enfin, ReFS ne peut être utilisé ni sur un volume de démarrage ni sur un volume amovible.

source