IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 14
Share |

Discussion: Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Les walis des villes frontalières rationnent l’essence,Quarante litres maximum par véhicule

    Lundi 23 janvier à 22:01

    Cliquer ici pour agrandir

    Face à la montée inquiétante du trafic de carburant et ses conséquences sur l’économie algérienne, les walis des villes frontalières ont donné des instructions aux propriétaires des stations-service de ne pas dépasser les 40 litres d’essence par véhicule, alors que les chauffeurs de camions sont autorisés à faire le plein jusqu’à 180 litres seulement.

    Le but de l’instruction est d’éviter que le trafic de carburant ne se multiplie, d’autant que les contrebandiers n’hésitent pas à faire le plein de leurs véhicules et à remplir des jerricans qui seront acheminés vers le Maroc. Depuis quelques semaines, les villes frontalières algériennes connaissent une pénurie de carburant sans précédent au niveau des stations-service. Des files interminables de véhicules sont enregistrées depuis déjà plusieurs semaines dans les stations-service, une situation provoquée par la montée du trafic de carburant. La ville de Tlemcen a enregistré une inquiétante augmentation de ce phénomène en 2011, où plus d’un million de litres d’essence, carburant et mazout, ont été saisis par les gendarmes, alors que ce chiffre faisait la moyenne de l’ensemble des prises dans toutes les villes frontalières algériennes. Du coup, les trafiquants marocains et les propriétaires des stations-service des villes d’Oujda sont les premiers à bénéficier de ce trafic à grande échelle. Dans son bilan annuel, le groupement de la Gendarmerie nationale de Tlemcen a révélé que ses éléments ont arrêté en deux ans plus de 330 contrebandiers spécialisés dans le trafic de carburant, 145 en 2010 et 188 en 2011. En outre, plus de 1 000 tentatives d’acheminement de carburant par les contrebandiers ont été déjouées par les gendarmes au cours d’opérations ayant visé des convois de contrebande de carburant algérien, rapporte un bilan de la GN de Tlemcen. Mieux, les gendarmes ont récupéré l’année passée plus d’un million de litres de carburant prêts à être livrés à des trafiquants marocains.

    1 000 tentatives d’acheminement de carburant vers le Maroc déjouées par les GGF

    Dans les villes frontalières marocaines, le carburant algérien fait les beaux jours de nos voisins. Grâce aux centaines de milliers de litres de carburant algérien, les trafiquants marocains arrivent facilement à vendre l’essence et le mazout aux propriétaires marocains de stations-service contre des prix exorbitants. Pis encore, le bilan révélé par le groupement de la Gendarmerie nationale de Tlemcen fait peur, dans la mesure où il a battu le record de ces vingt dernières années. D’habitude, les gendarmes enregistrent une moyenne nationale d’un million de litres volés par les contrebandiers, mais l’année dernière la ville de Tlemcen a malheureusement enregistré ce chiffre à elle seule. Il découle donc que le trafic de carburant a triplé durant cette année.

    350 ânes chargés de jerricans interceptés en 2011

    Face à cette inquiétante contrebande, la société algérienne spécialisée dans la distribution d’essence, Naftal, est la première victime. C’est le seul fournisseur de carburant de Tlemcen où, chaque année, elle alimente plus de 17 millions de litres de carburant et plus de 38 millions de litres de mazout. D’autres victimes de la contrebande, par contre, sont à signaler aussi. Il s’agit des propriétaires des stations-service situées à Tlemcen qui ont été lourdement touchés par le phénomène de la contrebande de carburant. Ils sont la cible préférée des contrebandiers où, dès la nuit, des tentatives de vol les ciblent. Lors de notre tournée dans la ville des Zianides, les images de files interminables de véhicules ont attiré notre attention. Lorsque nous ne sommes rapprochés des propriétaires des stations-service, ils nous ont révélé l’existence des contrebandiers qui ciblent leurs biens et sont à l’origine de la «pénurie» de carburant, d’autant qu’ils arrivent à voler des milliers de litres de carburant dans chaque station. Et pour cela, les contrebandiers utilisent des jerricans pour remplir le mazout et essence stockés dans les stations-service. En 2011, plus de 500 000 jerricans ont été récupérés par les gendarmes lors de plus de 4 000 opérations ayant visé les contrebandiers. D’autre part, la tranche d’âge des contrebandiers est située entre 18 et 40 ans, ce qui signifie que la plupart des trafiquants sont des chômeurs qui préfèrent voler du carburant et avoir un salaire, d’autant que la technique leur rapportent des sommes d’argent phénoménales, voire plus de 330 milliards de centimes, selon le bilan de la Gendarmerie nationale.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    71
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    6

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par salimdz Cliquer ici pour agrandir

    Face à la montée inquiétante du trafic de carburant et ses conséquences sur l’économie algérienne
    Je ne comprends pas en quoi ça pourrait détruire notre économie ( ... m*rd*que hachakom ... ) mais au contraire car il y a des familles qui vivent en revendant l'essence, des jeunes qui s'éloignent du trafic de la drogue et tarara ...

    Bref, je dis ça mais je sais que personne ne s'en tiendra compte.

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    1 261
    Remerciements
    17
    Remercié 150 fois dans 99 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par JavaBigBoss Cliquer ici pour agrandir
    Je ne comprends pas en quoi ça pourrait détruire notre économie ( ... m*rd*que hachakom ... ) mais au contraire car il y a des familles qui vivent en revendant l'essence, des jeunes qui s'éloignent du trafic de la drogue et tarara ...

    Bref, je dis ça mais je sais que personne ne s'en tiendra compte.
    tu comprends vraiment pas ? tu les supporte ? ces conards de trafficant d'essence pourrissent la vie des autres algériens pour LEURS propre intérêt et seulement le leurs , a tebessa si tu n'est pas de cette wilaya et tu veux remplir l'essence a ta voiture et bien il vont te dire NON ou bien il te feront payer 400DA le litre , il faut etre avec un véhicule 12 (tebessa) pour essperer remplir comme eux ou bien payer quelqu'un du coin pour qu'il te le fait en fesant passé la voiture pour la sienne , l'autre fois on été en panne d'essence et on a pas pu entrer a cause de ça alors que notre essence est dans les piscines des villa de ces connards et qu'il va au tunisiens plutot qu'a nous, l'autre fois aussi la gendarmerie national a intercepter un convoie qui fait passer l'essence a la tunisie et dans la poursuite les bandits ont sortie des armes et commencer a tirer y'a eu un accrochage et les gendarmes ont descendu un pwi les trafiquant en rentrant se sont organiser et ont attaquer les différentes casernes des gendarmes a proximité de leurs village ,il y'a un chef de tribu la bas qui possède 150 hilux pour le trafic d'essence... sans parler que ces trafiquant n'apportent absolument aucun bien au pays si tu vois la quantité d'argent qu'ils ont ! c'est des appartement remplit de billet d'argent et ils vont jamais les utiliser juste comme ça les stoker et stoker pour les voir peut etre ... et puis c'est normal qu'il reste plus de liquidité dans le pays et que les postes trouvent des difficulté a payer les gens.

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    71
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    6

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par rapture Cliquer ici pour agrandir
    tu comprends vraiment pas ? tu les supporte ? ces conards de trafficant d'essence pourrissent la vie des autres algériens pour LEURS propre intérêt et seulement le leurs , a tebessa si tu n'est pas de cette wilaya et tu veux remplir l'essence a ta voiture et bien il vont te dire NON ou bien il te feront payer 400DA le litre , il faut etre avec un véhicule 12 (tebessa) pour essperer remplir comme eux ou bien payer quelqu'un du coin pour qu'il te le fait en fesant passé la voiture pour la sienne , l'autre fois on été en panne d'essence et on a pas pu entrer a cause de ça alors que notre essence est dans les piscines des villa de ces connards et qu'il va au tunisiens plutot qu'a nous, l'autre fois aussi la gendarmerie national a intercepter un convoie qui fait passer l'essence a la tunisie et dans la poursuite les bandits ont sortie des armes et commencer a tirer y'a eu un accrochage et les gendarmes ont descendu un pwi les trafiquant en rentrant se sont organiser et ont attaquer les différentes casernes des gendarmes a proximité de leurs village ,il y'a un chef de tribu la bas qui possède 150 hilux pour le trafic d'essence... sans parler que ces trafiquant n'apportent absolument aucun bien au pays si tu vois la quantité d'argent qu'ils ont ! c'est des appartement remplit de billet d'argent et ils vont jamais les utiliser juste comme ça les stoker et stoker pour les voir peut etre ... et puis c'est normal qu'il reste plus de liquidité dans le pays et que les postes trouvent des difficulté a payer les gens.
    Euh ... je ne supporte personne moi Cliquer ici pour agrandir mais je parle plutôt de la coté ouest du pays et en particulier Tlemcen (donc 13 pas 12 Cliquer ici pour agrandir ) , moi aussi j'ai une maruti et je fais 3h au minimum la queue pour faire mon essence ce n'est pas acceptable et c'est scandaleux dans un pays riche et exportateur ...
    Mais les gens dont tu parles sont pour moi des mafias, sur ça je suis d'accord avec toi, mais moi je te parle d'un cas réel d'un père de famille qui fait ça pour nourrir sa petite famille ...

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    BLED MICKEY
    Messages
    2 793
    Remerciements
    106
    Remercié 54 fois dans 32 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par JavaBigBoss Cliquer ici pour agrandir
    Euh ... je ne supporte personne moi Cliquer ici pour agrandir mais je parle plutôt de la coté ouest du pays et en particulier Tlemcen (donc 13 pas 12 Cliquer ici pour agrandir ) , moi aussi j'ai une maruti et je fais 3h au minimum la queue pour faire mon essence ce n'est pas acceptable et c'est scandaleux dans un pays riche et exportateur ...
    Mais les gens dont tu parles sont pour moi des mafias, sur ça je suis d'accord avec toi, mais moi je te parle d'un cas réel d'un père de famille qui fait ça pour nourrir sa petite famille ...
    Ce père de famille dont tu parle, revend de l'essence (importé) au Maroc, mais en vérité, il travaille pour un baron comme c'est le cas à l'est du pays (Tebessa), ce sont des réseaux mafieux super organisé, qui paient les jeunes et moins jeunes, et se servent d'eux comme de mule pour le transport d'essence, drogue et autres.

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Sous France
    Messages
    1 892
    Remerciements
    197
    Remercié 58 fois dans 45 messages
    Pouvoir de réputation
    17

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Mais malheureusement c'est pas cette petite limite de 40 L et tapette sur la main qui va les arreter, ils vont continuer comme si ne rien n'était et les station services continuront comme tjr, juska ce que les autorités les arreteront de force, ils faudra une LIBERATION de ces régions...encore faut ils que l'état veut faire ça...car pouvoir il peut...
    et a mon avis si ces réseaux ont prospéré si longtemps c'est qu'il sont bien soutenu dans l'ombre, et arrivent a rivaliser avec la gendarmerie officiel.
    el 7al c'est l'état qui le fait s'il veut ou non.

  7. #7
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    pour les réglé il faut augmenté les prix des carburants, et donnée au automobiliste une cota (nombre de litre par mois) subventionné

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 620
    Remerciements
    76
    Remercié 9 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    La solution est simple , supprimé les subventions et répércuté cette supressions sur les salaires en les auguementant drastiquement

  9. #9
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    2 583
    Remerciements
    180
    Remercié 111 fois dans 89 messages
    Pouvoir de réputation
    16

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    J'ai vécu ce calvaire en allant faire le touriste à Telemcen. Le dernier plein c'était à Relizane sur l'autoroute en allant, et je n'ai passé qu'un week-end, en revenant j'ai dû rouler à 80 Km/h et faire toutes les stations d'essence en dehors de Telemcen (Car celles de la ville étaient saturé et il fallait faire la queue pendant 3 à 4 heures, et comme je n'étais labas que pendant deux jours, je ne pouvais pas me permettre de perdre tout ce temps), en passant par SBA, puis Oran et j'ai fini par trouver alors qu'il me restait même pas 10 litres, je ne vous raconte pas le stress que ça provoque, surtout que je bossais le lendemain matin.

    Donc honte à ces contrebandiers égoïstes.

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    71
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    6

    Par défaut Re : Les walis des villes frontalières rationnent l’essence, Quarante litres maximum

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Travmania Cliquer ici pour agrandir
    J'ai vécu ce calvaire en allant faire le touriste à Telemcen. Le dernier plein c'était à Relizane sur l'autoroute en allant, et je n'ai passé qu'un week-end, en revenant j'ai dû rouler à 80 Km/h et faire toutes les stations d'essence en dehors de Telemcen (Car celles de la ville étaient saturé et il fallait faire la queue pendant 3 à 4 heures, et comme je n'étais labas que pendant deux jours, je ne pouvais pas me permettre de perdre tout ce temps), en passant par SBA, puis Oran et j'ai fini par trouver alors qu'il me restait même pas 10 litres, je ne vous raconte pas le stress que ça provoque, surtout que je bossais le lendemain matin.

    Donc honte à ces contrebandiers égoïstes.
    Le problème c'est pas le trafic d'essence ( qui existe d'ailleurs depuis des dizaines d'années ) mais plutôt ils (ne me demandez pas qui sait car je n'en sais rien) ne veulent plus ravitailler les pompes à Tlemcen ... tout le monde attend les camion-citerne devant les pompes à essences ...

    Moi je pense qu'il y a un mal entendu entre les chefs mafia de trafic d'une part et les dirigeants de l'ombre de Naftal d'autre part, et comme tjr c'est nous le pauvre peuple, toi et moi, qui payons en cash car l'état ne fout rien pour résoudre ce problème ce qui m'étonne pas d'ailleurs ...

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 15/02/2012, 21h09
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 11/02/2012, 15h01
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 17/12/2011, 07h58
  4. resolution maximum
    Par trl-lol dans le forum Hardware (Matériel)
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/03/2009, 17h39
  5. Bo^^^^^ika s’en prend aux walis
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2008, 23h32

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon