Les smartphones plus utilisés que les ordinateurs dans certains pays

Par Membre rédacteur, 29 janvier 2012 à 16:17

Google a publié hier une étude portant sur le niveau d’utilisation des smartphones en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Japon durant l’année 2011.

Le nombre de sondés est de 2000 personnes par pays, soit 10 000 personnes au total, toutes âgées de 18 ans ou plus.

On apprend que les smartphones sont plus utilisés que les ordinateurs dans chacun des pays où porte l’étude, loin devant les tablettes ou autres appareils multimédia, qui sont encore utilisés de manière très secondaire. Avec 45% de personnes recensées, le Royaume-Uni est le pays avec la plus grande proportion de personnes possédant un smartphone. La France se situe au même niveau que les États-Unis : 38% des personnes interrogées en possèdent un, ce qui est tout à fait honorable. Le Japon apparaît en dernière position avec seulement 17% d’utilisateurs de smartphones.. Un chiffre explicable par la présence sur le territoire nippon de téléphones appelés Features Phones, des appareils beaucoup plus évolués qu’un téléphone classique permettant l’envoi d’emails (qui remplacent les SMS/MMS au Japon) et d’applications, sans toùtefois rentrer dans la catégorie des smartphones.

On peut également noter que l’augmentation du nombre de possesseurs de smartphones au fil des mois ne semble pas avoir d’impact sur l’utilisation des ordinateurs. L’internet sur mobile ne remplace pas celui sur ordinateur, il fait office de complément. Cependant, cette étude montre clairement que l’avenir du « tout mobile » est éclatant. La passe d’armes entre appareils nomades et les bons vieux ordinateurs réservés à un usage sédentaire, est plus que jamais d’actualité, et elle est observée de près. Si la transition ne s’est pas faite en 2011, l’inexorable progression des smartphones et la démocratisation des tablettes bouleverseront peut-être la donne.

Pour plus de détails et de données, l’ensemble de l’étude est accessible via ce lien.

Cliquer ici pour agrandir
source