Cliquer ici pour agrandir
LG Display aurait commandé les machines nécessaires à la fabrication d’écrans OLED flexibles, selon OLED-Info. L’usine de troisième génération et demie (3.5G) devrait être équipée au cours du troisième trimestre de cette année. Les lignes de production devraient sortir les premiers exemplaires de test fin 2012 pour une commercialisation en 2013, voire 2014.
Un début prudent dans le monde des OLED flexibles

Une usine de troisième génération et demie tire des substrats de 730 mm x 460 mm. À titre de comparaison, Sharp dispose déjà d’usines de dixième génération pour ses téléviseurs et moniteurs. Elles peuvent fabriquer jusqu’à 72 000 substrats de 2 880 mm x 3 130 mm chaque mois. L’accroissement des générations signifie que l’on peut fabriquer de plus grands substrats plus rapidement.
LG ne disposait que d’une ligne de production d’OLED flexibles destinée à son département recherche et développement qui travaille sur ce genre de produit depuis des années (cf. « LG.Philips présente un écran AMOLED couleur et flexible »). Le fait que LG ait choisi une usine 3.5G montre qu’il s’agit d’un investissement prudent, ce qui témoigne de la précarité de cette technologie et nous fait douter encore plus des affirmations de Samsung qui parlait d’OLED flexibles dans des smartphones pour le début 2012 (cf. « Samsung annonce un smartphone à écran flexible pour 2012 »). LG et Samsung utilisent les mêmes technologies pour fabriquer leurs écrans OLED flexibles, à savoir un substrat en plastique enrobé d’un polymère coloré (ou polyimide).