IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13
Share |

Discussion: La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempéries

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempéries

    En raison des intempéries et la vague de froid,La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA

    Vendredi 10 février à 19:31

    Cliquer ici pour agrandir

    La bouteille de gaze butane, taxée à 200 DA, a atteint, ces derniers jours de froid glacial d’importantes chutes de neige à travers le pays, un prix jamais égalé de 5000 DA, l’unité, selon des citoyens.

    Ces derniers témoignent que malgré les assurances de Naftal, le gaz, première source de chaleur à travers plusieurs régions du pays, n’est pas disponible partout. C’est, d’ailleurs, l’occasion pour les spéculateurs de se remplir les poches en proposant la bouteille entre 1000 et 5000 DA, selon la région, notamment celles complètement isolées par les neiges.

    Les stations de Naftal sont débordées et n’arrivent plus à faire face à l’importante demande en dépit des efforts consentis par ses équipes qui travaillent sans relâche 24H/24 . Ainsi des files d’attente se forment très tôt au niveau des centres enfûteurs et autres points de vente par des citoyens qui grelottent de froid et qui sont à la recherche du gaz.

    «Peu importe le prix quand il est question de la vie de nos enfants», nous a dit un citoyen, qui précise qu’il faisait la queue depuis plus de quatre heures.

    Les scènes des files d’attente sont visibles partout au niveau de ces points de vente de Naftal sur tout le territoire national. Alger, Boudouaou, Boumerdès, Chaïba, Tipasa, où on s’était rendu, hier, les citoyens se bousculent dans l’espoir d’arracher cette «précieuse» bouteille. Il est aussi question de faire attention aux bouteilles vides qui risquent d’être dérobées.

    Après une semaine du début des intempéries et chutes de neige la tension est la même et va crescendo, vu la rigueur du froid. Les agents de Naftal soulignent que la demande est tellement forte qu’il est presque impossible de faire face, du moins durant cette vague de froid. Aussi, il faut se présenter très tôt devant les points de vente de Naftal pour espérer, après de longues heures d’attente, acheter une ou deux bouteilles de gaz et pas plus au niveau de certains points. Au niveau des centres enfûteurs, il y a beaucoup de monde, mais avec l’avantage de prendre plus de bouteilles au prix taxé soit 200 DA.

    A défaut, c’est la bourse qui prend un coup avec la bouteille proposée à 500 et 1000 DA dans les grandes villes et beaucoup plus dans d’ouater localités, notamment celles dépourvues de gaz de ville. En plus de la hausse des prix, les bouteilles sont parfois à moitié vide mais cédée à 1000 DA, selon des citoyens.

    Devant cette galère, les citoyens notamment les habitants des villages reculés et sérieusement touchés par le froid et la pénurie des denrées alimentaires, se sont organisés, avec les moyens du bord, pour s’approvisionner. Ils ont eu recours aux baudets et autres mulets pour pouvoir quitter les villages avant de louer des camions et faire des kilomètres à la recherche du gaz et des approvisionnements.

    Néanmoins, face à la pénurie et la détresse, certains ont eu recours à la contestation au niveau des sièges des communes. Ils entendent dénoncer la lenteur des services concernés par l’approvisionnement en gaz.

    Pour sa part, la songea a fait des efforts dans la production du gaz butane dont la moyenne est passée de 450.000 bouteilles/jour à quelque 650.000 bouteilles/jour, au moment où l’ensemble des 42 centres enfûteurs exploités restent ouverts à la vente.

    Dans la wilaya de tiédi ozone, l’une des plus touchées par le froid, Naftal a produit jeudi 30 000 bouteilles de gaz, selon la cellule de crise de la wilaya. Cela n’a pas atténué la tension sur cet unique moyen de chauffage pour plus de 60% des habitants de la région d’autant plus qu’une nouvelle tempête est annoncée pour aujourd’hui par les services de la météo.

    source

  2. #2
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Des affrontements éclatent à Souk El Tenine, près de Béjaïa

    En raison de la pénurie de gaz

    Des affrontements éclatent à Souk El Tenine, près de Béjaïa

    Des échauffourées ont éclaté ce vendredi 10 février en début d’après‑midi à Souk El Tenine – localité située à 35 km à l’est de Béjaïa – entre plusieurs dizaines de personnes et la police, a‑t‑on appris de sources locales. Selon ces sources, les jeunes qui ont procédé à la fermeture de la RN 9 reliant Béjaïa à Sétif se sont attaqués au commissariat de police pour dénoncer la pénurie de gaz qui frappe cette région depuis quelques jours.

    La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule composée essentiellement de jeunes. Aucun bilan n’est disponible sur d’éventuels blessés ou dégâts matériels. Mais la fermeture de la RN 9 a fortement perturbé le trafic routier, ont précisé ces sources.

    À l’instar de plusieurs autres villes et villages du pays, Souk El Tenine, pourtant située au niveau de la mer, n’a pas été épargnée par les importantes chutes de neige qui se sont abattues ces derniers jours sur le pays. L’unique station Naftal qui alimente la région en bonbonnes de gaz a du mal à satisfaire la forte demande des habitants de la région, laquelle englobe aussi plusieurs villages environnants. Lancé il y a plusieurs années, le projet de gaz de ville, qui devrait régler le problème définitivement, est à l’arrêt en raison de l’opposition d’un particulier qui refuse que la conduite traverse sa propriété dans la ville voisine d’Aokas.

    Dans ce contexte, nous avons appris qu’un navire, en provenance d’Arzew, chargé de 3 200 tonnes de GPL (gaz propane liquéfié) et de 600 tonnes de propane brut, devrait accoster dans les prochaines heures à Béjaïa. Parallèlement, il est attendu la réception de camions transportant le même produit par voie terrestre en provenance d’Alger et de Constantine.

    source

  3. #3
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Gaz butane : Naftal incapable de satisfaire la demande à Tizi Ouzou

    Des milliers de personnes attendent pour se procurer du gaz

    Gaz butane : Naftal incapable de satisfaire la demande à Tizi Ouzou

    Cliquer ici pour agrandir

    Une semaine après le début des intempéries et de la tempête de neige, Naftal est toujours incapable de répondre à l’exceptionnel besoin en gaz butane exprimé par la population de la wilaya de Tizi Ouzou. La société de distribution dispose d’un seul centre enfûteur dans la wilaya. Il est situé à Oued Aïssi. La crise devrait s’aggraver dans les prochaines heures : selon les dernières prévisions météo, de nouvelles chutes de neige sont prévues.

    Ce vendredi après‑midi, devant le centre de distribution situé sur le même site que le centre enfûteur, théoriquement d’une capacité de production de 48 bouteilles par minute, plus d’un millier de personnes attendaient désespérément, depuis plusieurs jours pour certains, de pouvoir arracher une bonbonne de gaz butane. La file des bouteilles alignées par les particuliers dépasse deux kilomètres de longueur alors que celle réservée aux camions de Naftal, auxquels se sont joints les véhicules disposant d’une autorisation des différentes administrations locales, dépasse largement un kilomètre de longueur.

    « Je suis ici depuis trois jours et trois nuits et comme vous voyez, il reste encore plus d’une centaine de personnes devant moi et le problème c’est qu’on nous dit qu’il n’y a plus de gaz », raconte un villageois. Un camion fait des manœuvres pour rebrousser chemin. « Je suis ici depuis hier mais inutile de rester puisqu’on nous dit qu’il n y a plus de gaz. Sinon, on doit attendre que des camions arrivent des autres régions du pays », explique le chauffeur.

    À 18 h, trois semi‑remorques transportant plus de 600 bouteilles arrivent, gyrophares allumés et escortés par des 4X4 de la gendarmerie. Les chauffeurs des premiers camions alignés sur la devanture du centre de distribution se frottent les mains. Mais les trois semi‑remorques ne suffiront jamais pour satisfaire tout le monde. Plusieurs centaines de personnes se mettent déjà à préparer un feu avec des branches d’arbres sachant qu’ils vont y passer toute la nuit en espérant être servis lors de l’hypothétique prochain arrivage. En attendant, dans les villages perchés sur les hautes montagnes, on continue de grelotter de froid.

    source

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    California
    Messages
    2 568
    Remerciements
    38
    Remercié 53 fois dans 39 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    Dans le village de ouadia a tizi, un camion qui voulait vendre ses bouteilles 900 dinars a été chassé de la, et est reparti sans ses bouteilles, c'est ce qu'il faudrait faire Cliquer ici pour agrandir

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    Bisounours Land
    Messages
    883
    Remerciements
    23
    Remercié 52 fois dans 38 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    C'est une honte absolue profité de la situation !!! non mais vraiment l'algérie et surtout les algériens tombent de plus en plus bas !!!

  6. #6
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Les camions de Naftal sous escorte à Béjaïa

    Forte tension sur le gaz butane

    Les camions de Naftal sous escorte à Béjaïa

    le 11.02.12 | 01h00

    Cliquer ici pour agrandir
    Des camions de Naftal sont guettés sur les routes par des citoyens paniqués, qui n’hésitent pas leur couper la route pour se servir.

    La localité d’Assif El Hammam en a fait les frais. Trois camions chargés de 210 bouteilles de gaz chacun n’ont pas pu arriver à destination ; ils ont été interceptés au niveau d’Adekar. Naftal a fait appel aux services de sécurité pour escorter désormais ses camions. La demande sur ce produit a poussé le responsable de la direction de l’énergie et des mines à avouer, hier sur les ondes de la radio locale, que «le gaz est insuffisant pour toute la wilaya». Le dépôt de Béjaïa est littéralement envahi par des camionneurs dont beaucoup de distributeurs occasionnels détenteurs d’ordres de mission signés par leurs APC, qui ont fait appel à eux pour venir au secours des populations. Et ce qui n’était que rumeurs est confirmé par le DMI lui-même : «Des bonbonnes de gaz sont revendues 1500 DA ou 2000 DA, nous l’avons constaté.»

    Dans l’urgence, les APC ont été autorisées à faire appel à des particuliers pour permettre l’acheminement du gaz vers les villages. Ce qu’elles ont fait jusqu’à provoquer un encombrement au niveau des dépôts de Naftal, où stationnent des dizaines de camions. Naftal a prié les APC de cesser d’octroyer des ordres de mission et s’engage à desservir, à partir d’aujourd’hui, la totalité des villages au moyen de 50 camions, dont ceux des distributeurs agréés. Un navire en partance du port pétrolier d’Arzew, qui a été consigné pendant une semaine, devait mouiller dans l’après-midi d’hier au port de Béjaïa ; il transporte 3200 tonnes de GPL et 600 tonnes de propane.

    source

  7. #7
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    wAHRAn
    Messages
    133
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    un bled qui exporte du gaz!!, un bled avec des citoyens sans cœur sans pitié, parfois j'ai honte de dire je suis algérien.

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 620
    Remerciements
    76
    Remercié 9 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par alirobben Cliquer ici pour agrandir
    Dans le village de ouadia a tizi, un camion qui voulait vendre ses bouteilles 900 dinars a été chassé de la, et est reparti sans ses bouteilles, c'est ce qu'il faudrait faire Cliquer ici pour agrandir
    Bien fait pour sa gueule Cliquer ici pour agrandir

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 620
    Remerciements
    76
    Remercié 9 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par warsong31 Cliquer ici pour agrandir
    un bled qui exporte du gaz!!, un bled avec des citoyens sans cœur sans pitié, parfois j'ai honte de dire je suis algérien.
    émigres chez tsarko , on te retiens pas !

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    wAHRAn
    Messages
    133
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : La bouteille de gaz butane cédée entre 1000 et 5000 DA, En raison des intempérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par lucky2004 Cliquer ici pour agrandir
    émigres chez tsarko , on te retiens pas !
    écoute biactol va t’acheter un cerveau!!

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le PC Asus ROG a 5000 €
    Par gunners dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/12/2012, 13h49
  2. [Actualités] Linux : Mariage de raison entre solutions propriétaires et logiciel libre
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/03/2010, 11h10
  3. Intempéries !
    Par sou23 dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/03/2009, 15h11
  4. [Intempéries] Des nouvelles ???
    Par mouzak dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/12/2008, 17h35
  5. Intempéries à Timmimoun
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2008, 20h52

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon