Barracuda Networks pointe du doigt les différences clés entre la moyenne des vrais profils Facebook et les faux.

Facebook compte 850 millions d'utilisateurs actifs. En dépit de la chasse menée par Facebook, de faux profils peuvent vous demander de devenir un ami. Des profils parfois mis en place par des cybercriminels pour tendre des pièges ou par des spammeurs.

La société de sécurité Barracuda Networks a mené une étude sur 2 884 comptes Facebook actifs afin d'identifier les différences clés entre la moyenne des utilisateurs réels et les faux, sous-entendu des attaquants.

Parmi les résultats de l'étude, la quasi totalité des faux comptes ( 97 % ) affichent un genre féminin et 60 % affirment être intéressés par les hommes et les femmes, soit dix fois plus que pour les vrais utilisateurs.

Un point de distinction intéressant est le nombre d'amis. Une moyenne de 130 pour les vrais comptes contre 726 pour les faux. Des faux comptes qui marquent 100 fois plus leurs photos que les vrais : 136 tags pour 4 photos contre 1 tag pour 4 photos.

Par ailleurs, les faux comptes ont tendance à ne pas mettre à jour leur statut puisque 40 % ne l'ont jamais fait contre seulement 15 % pour les vrais comptes.

À en croire Barracuda Networks, dont les résultats de l'étude sont résumés dans l'infographie ci-dessous, une personne pourrait ne pas être réelle si c'est une femme intéressée par les deux sexes qui a beaucoup d'amis, est frénétique sur les tags et ne met jamais à jour son statut...
Cliquer ici pour agrandir