Phanteks PH-TC14PE: L'hybride!

Lancé au mois de septembre dernier, le Phanteks PH-TC14 PE en impose autant sur le plan des performances que du look. Avec ses allures de NH-D14, il vise clairement le marché haut de gamme comme le confirme son prix. Et si la ressemblance avec le modèle autrichien est bien réelle, il n'y aucun lien de parenté; Noctua se refuse même à tout commentaire à ce sujet. Mais pourquoi parlons-nous d'hybride? Et bien parce que le dissipateur Phanteks semble être le fruit d'un croisement entre un NH-D14 et un Thermalright Silver Arrow. En venant piocher le meilleur de chacun d'eux, nous obtenons une bête de course. Voyons ce que le PH-TC14PE nous cache.

Cliquer ici pour agrandir
• Présentation

Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir
Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir
On clique pour en voir plus
Radiateur
Hauteur 160mm
Largeur 140mm
Profondeur 134mm
Poids 1250g
Nombre d'ailettes 88
Nombre de caloducs 5
Diamètre des caloducs 8mm
HDT (contact direct) Non
Matériau base Cuivre
Matériau ailettes Aluminium anodisé
Surface nickelée oui (caloducs et base)
Compatibilité
AMD AM2(+) / AM3(+) / FM1
Intel LGA775 / LGA115X/LGA1366 / LGA2011
Ventilateurs
Diamètre 140mm
Epaisseur 25mm
Nombre de pales 9
Vitesse de rotation 1200 tpm
Débit 125m³/h
Niveau sonore 19 dBA
Régulation Réducteur de tension QSA

Le PH-TC14PE dans les grandes lignes c'est un dissipateur monstrueux de 160mm de hauteur, 140 de largeur et 134 de longueur. Il est formé de deux tours, composée chacune de 44 ailettes en aluminium anodisé rouge et traversées par 5 énormes caloducs de 8mm de diamètre. La chaleur est évacuée par deux turbines de 140mm et le tout pèse dans les 1,2kg bien tassés.

L'aspect général rappelle bien le modèle autrichien, mais Phanteks joue la carte custom en proposant son modèle en plusieurs couleurs, allant du gris au bleu en passant par l'orange et le rouge (la version qui nous intéresse, mais rassurez-vous la couleur ne change rien aux performances). La première ailette sert de couvre-chef et porte le nom de la marque.

La base de l'engin est bien finie, mais pas polie. Elle présente quelques sillons que nous avons maintenant l'habitude de voir et qui ne portent pas atteinte aux performances. De cette base partent les cinq gros caloducs et cet ensemble est en cuivre nickelé.

Côté compatibilité, le PH-TC14PE s'adaptera sur toutes les plateformes actuelles : du vieillissant LGA775 au tout nouveau LGA2011 chez Intel, et sur toutes les plateformes AMD depuis l'AM2. D'ailleurs, pour installer votre Phanteks sur ces dernières, la backplate d'origine AMD sera requise, car elle n'est pas livrée. Une liste (non exhaustive) des cartes mères compatibles est disponible sur le site de la marque.

Les deux ventilateurs livrés sont des modèles maison, de 140mm de diamètre. Il s'agit de deux PH-F140TS tournant à 1200tpm en 12V et brassant près de 125m
³
d'air à l'heure. Le bundle est assez déroutant puisqu'il semble sorti d'un paquet Noctua. Nous retrouvons les deux sachets contenant les fixations Intel et AMD, pas mal d'accessoires (fixation pour un troisième ventilateur, visserie, pâte thermique...), un réducteur de tension (nommé QSA) et un adaptateur en Y.

La ventilation prendra place sur le radiateur de la même façon que les NF-P14 sur un Noctua. Nous avons décidé de passer les détails sur la fixation du ventirad puisqu'elle est identique à son clone autrichien et disponible sur le test que vous proposait David. Voilà pour le PH-TC14PE, mais avant de laisser parler la poudre, évoquons son prix : ce modèle se négocie entre 75 et 80€ selon la couleur (la version Silver étant la moins chère).

La suite du test