Windows Phone Tango : fragmentation ?

Mardi 14 février 2012 à 11:24

On s’en doutait, le cahier des charges de Microsoft ne pourrait pas tenir très longtemps : 8 Go de mémoire interne, un processeur cadencé à 1 Ghz, 512 Mo de RAM… La nouvelle version de Windows Phone, Tango, va permettre de toucher des smartphones aux caractéristiques inférieures.

Cliquer ici pour agrandir

Microsoft souhaitait ne plus être assimilé à des mots clés assez moches comme « bug », « instabilité », « lenteur »… ce cahier de charges permettait donc à Microsoft de pouvoir assurer une expérience d’utilisation quasi-similaire pour tous les appareils Windows Phone.

Tango (Windows Phone 7.5.1) pourra donc être porté sur des appareils d’entrée de gamme, avec seulement 256 Mo de RAM par exemple, l’objectif est de pouvoir proposer des smartphones à tous les prix, et surtout se positionner face à Android que l’on retrouve sur des smartphones vendus « nus » entre 100 et 700 euros.

Pour élargir la cible sans détériorer l’expérience utilisateur, Microsoft est entrain de mettre en place des « filtres » comme c’est le cas sur Android, un jeu qui exploite un moteur graphique précis ne sera donc pas distribué automatiquement sur tous les Windows Phone.

Une nouveau SDK (kit de développement) sera proposé en avril aux développeurs pour préparer l’arrivée de Tango.

source