472 millions de smartphones vendus en 2011 !

Cliquer ici pour agrandir

Les derniers chiffres publiés par Gartner confirment que les smartphones continuent de gagner du terrain. La preuve, un mobile sur 3 vendu en 2011 était un smartphone !

Ce sont au total 472 millions de smartphones qui ont été écoulés en 2011 soit 31% des ventes de téléphones mobiles dans le monde! Les ventes de ces téléphones intelligents ont bondi de 58% si l'on se réfère à l'année 2010, alors qu'en 2009, ces terminaux ne représentaient que 10% des ventes. Les smartphones tournant sous Android se retrouvent à la première place du podium puisque l'OS détient 51% de parts de marché contre 30% il y a seulement un an. En deuxième place, Apple avec une part de marché qui passe de 16% à 24% en 2011 et 35.4 millions d'iPhone écoulés. Viennent ensuite Symbian (11.7%), RIM (8.8%), Bada de Samsung (2%), et enfin Microsoft et ses Windows Phone qui détient une part de marché de 1.9% contre 3.4% un an auparavant, soulignons-le.

Tout cela, c'est dans le monde. Qu'en est-il de notre pays ? Et bien, il faut dire que les smartphones sont en passe de s'imposer sur le marché algérien et, croyez-nous, ils gagnent du terrain. Ce qui explique cette tendance ? Plus de choix et arrivée prochaine de la 3G sans nul doute. Enfin, dès que le dossier Djezzy sera réglé à en croire Moussa Benhamadi, Ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication. Il faut savoir qu'à une époque, le terme smartphone était automatiquement associé à iPhone mais plus maintenant. Le joujou d'Apple est en effet passé d'une écrasante domination à une simple avance par rapport à la concurrence qui s'organise de mieux en mieux. Il n'y a qu'à citer Samsung et ses Galaxy par exemple. Une gamme qui a permis au sud-coréen d'enregistrer " une évolution de plus de 30% comparée à 2010 ", selon Raouf Askouri, Responsable des produits GSM chez Samsung Mobile Algérie. Citons encore Sony Ericsson et ses fameux Xperia qui sont " le coeur et l'âme du business de la marque ". Ou même LG et sa gamme Optimus.

Le consommateur algérien est attiré par tous les services que ces terminaux intelligents offrent en comparaison aux téléphones d'entrée de gamme. Il est friand de nouvelles technologies et l'avènement de la 3G devrait accélérer la cadence.

source