IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Share |

Discussion: Benhamadi n’écarte pas d’aller vers la 3G sans Djezzy

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Benhamadi n’écarte pas d’aller vers la 3G sans Djezzy

    L’Algérie n’écarte pas d’aller vers la 3G sans Djezzy (Benhamadi)

    Lundi, 20 Février 2012 16:51

    Cliquer ici pour agrandir
    Djezzy mise sous pression par Moussa Benhamadi

    Lancer la 3G de la téléphonie mobile sans Djezzy est tout à fait envisageable, affirme le ministre de la PTIC. Moussa Benhamadi ne voit pas d’inconvénients à ce qu’on prive 16 millions d’Algériens d’accès à cette technologie tant qu’on peut l’offrir à 19 millions d’autres. Sans mesurer la portée d’une telle annonce sur une entreprise comme OTA, le gouvernement algérien semble vouloir hâter, par cette menace, le règlement du dossier Djezzy.

    Le lancement de la technologie de 3ème génération (3G) de la téléphonie mobile peut se faire sans l’opérateur Djezzy. C’est ce qu’a affirmé aujourd’hui le ministre de la Poste et de la Technologie de l’information et de la communication, Moussa Benhamadi. « Si la situation de Djezzy perdure nous serons obligé d’avancer sans lui », a-t-il précisé en marge la cérémonie d’installation de la commission nationale de large bande (haut et très haut débits), au Cerist de Ben Aknoun.

    Selon les propos du ministre, il est parfaitement envisageable de lancer la 3G avec les deux autres opérateurs à savoir Nedjma et Mobilis. Quitte à pénaliser 16 millions d’abonnés ? Pour Benhamadi cette question est tranchée : « Nous avons attendu le règlement du dossier d’OTA (Orascom Télécom Algérie), qui se trouve actuellement au niveau du ministère des Finances, pour lancer le processus de la 3G pour ne pas priver 16 millions d’Algériens de cette technologie, mais de l’autre coté, les abonnés des autres opérateurs ne doivent pas être privés eux aussi ».

    Dans une précédente déclaration, il y a une semaine, Moussa Benhamadi avait indiqué que Djezzy serait à l’origine du retard pris dans le lancement de la 3G. « Par souci d’équité entre les trois opérateurs nous avons temporisé », avait-il expliqué. L’Etat algérien avait décidé fin décembre dernier de prendre la majorité du capital (51%) d'OTA Djezzy, notant qu'un accord a été passé dans ce sens conformément à la loi de finances avec le Russe Vimpelcom, nouveau propriétaire de l’entreprise.

    La négociation avec Vimpelcom en toile de fonds

    Le ministre des Finances, Karim Djoudi, avait précisé que l’évaluation de Djezzy, confiée au cabinet d'affaires international Shearman and Sterling LLP-France, devrait s'achever dans les prochains jours, pour envisager une cession en due et bonne forme.

    Mais pour Benhamadi « on ne peut pas attendre indéfiniment cet opérateur pour aller vers la 3G ».
    L’Algérie comptait à fin 2011 plus de 35 millions d’abonnés dont 16.5 millions clients de Djezzy. Cette entreprise assoit son leadership sur son portefeuille-client. C’est d’ailleurs son parc d’abonnés qui constitue sa réelle valeur, selon bon nombre d’experts.

    La décision d’aller vers la 3G sans Djezzy, non seulement va pénaliser une partie des algériens, mais va inéluctablement avoir des conséquences néfastes sur OTA. On peut sérieusement envisager un exode massif des clients Djezzy vers les autres opérateurs. Ce qui va affaiblir cette entreprise.

    Le ministre a-t-il mesuré la portée d’une telle décision ? Sinon pourquoi aller jusqu’à priver 16 millions d’Algériens d’accès à la 3G pour un litige qui est en règlement au niveau du gouvernement ? Il peut s’agir tout aussi bien, dans le contexte actuel de négociations de la valeur de OTA, d’une forme de pression sur Vimpelcom pour hâter le règlement du dossier de la cession de Djezzy à l’Etat algérien. Chez OTA à Alger, un responsable a jugé qu’il n’y avait pas de commentaires à faire sur la déclaration d’un membre du gouvernement.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 835
    Remerciements
    346
    Remercié 905 fois dans 563 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Benhamadi n’écarte pas d’aller vers la 3G sans Djezzy

    je comprends pas pk Benhamadi se casse la tête avec la 3G il devrait plutôt se soucier de notre débit at home d'abord !!!!!! biensur la 3G c'est parce qu'elle va rapporter du fric bande de voleurs !!

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 03/01/2013, 20h53
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2012, 18h31
  3. Moussa Benhamadi écarte toute changement dans l’équipe de Djezzy
    Par salimdz dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2012, 19h06
  4. Moussa Benhamadi “Djezzy ne sera pas exclu de la 3G”
    Par salimdz dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/09/2011, 09h09
  5. Nedjma écarte Djezzy du sponsoring de la météo à la Télé
    Par NewsBot dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2010, 19h10

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon