Une réponse imminente de Nvidia à AMD ?

Par Moe, 22 février 2012 à 17:20

La valse continue sur le marché des cartes graphiques entre les deux éternels rivaux que sont Nvidia et AMD.

Le second a déclaré les hostilités pour l’année 2012 avec ses puces Tahiti et sa nouvelle vitrine technologique, la HD 7970 détient actuellement le titre honorifique de carte mono-GPU la plus rapide du marché.

Nous sommes habitués à ce que Nvidia réplique fort (et cher) aux velléités de son concurrent, mais malgré l’enthousiasme dont font preuve nos confrères ici et là sur la toile, nous restons à la fois réservés sur les rumeurs qui suivent, mais, si elles venaient à se confirmer, nous serions également surpris par Nvidia.

Selon les rumeurs donc, la firme américaine serait en train de développer une carte mono-GPU baptisée GeForce GTX 670 Ti dont la commercialisation serait prévue au mois de mars prochain, entre le 11 et le 31.

La carte serait architecturée autour du GPU GK104 cadencé à 950 Mhz, les 1536 processeurs de traitement (ou SP) seraient épaulés par 2Go de GDDR5 cadencés à 1,25Ghz.

Toujours selon les informations à prendre avec les pincettes de rigueur, cette GTX 670Ti serait supérieure à la GeForce GTX 580 qu’elle est censée remplacer et devrait se situer « non loin » de la Radeon HD 7970 de son concurrent AMD.

Nous serions donc déçus, mais aussi inquiets si ces informations venaient à se confirmer pour deux raisons.

D’une part, le fait que les rumeurs indiquent que la GTX 670Ti serait « non loin » de l’actuel fer de lance d’AMD traduit éventuellement deux choses : Nvidia ne maîtrise pas (encore, et c’est une habitude) son processus de fabrication, ce qui l’a contraint à revoir à la baisse les fréquences de sa puce afin d’atteindre un dégagement thermique raisonnable, ceci n’est pas sans rappeler l’affaire des GTX 470/480 en leur temps qui ont subi des révisions successives avant de finalement laisser la place à la génération 5XX. Ensuite, Nvidia pour la première fois depuis maintenant 10 ans laisser AMD détenir la palme de la carte la plus puissante du monde et ça, c’est en soit quelque chose.

Ensuite nous sommes inquiets, car comme cité, plus haut, il y a 10 ans, Nvidia avait subi de nombreux ratés avec sa génération Geforce 4 Ti 4XXX dont la version entrée de gamme à savoir la Geforce 4 Ti 4200 avait été retardée laissant le champ libre à son concurrent afin de dominer le marché pendant quelques semaines avec sa Radeon 8500.

Espérons donc que le retour à la dénomination Ti ne soit pas de mauvais augure pour le constructeur et que les performances seront au rendez-vous.

Wait and See donc.

Cliquer ici pour agrandir

source