Identification des cartes SIM anonymes
Les opérateurs réclament un (autre) sursis de trois mois
26 juin 2008
Cliquer ici pour agrandir

Selon une source digne de foie, les trois opérateurs de la téléphonie mobile ont soumis à l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) une nouvelle demande de prolongement du sursis. (Par Maroua T)


Djezzy, Mobilis et Nedjma veulent à tout pris mettre fin au fléau des lignes non identifiées. À cet effet, les trois opérateurs ont adressé une demande de prolongement du sursis accordé par l’ARPT jusqu’à septembre prochain, soit une nouvelle période de grâce de trois mois.

La question qui se pose maintenant est de savoir si l’ARPT va suivre les opérateurs dans leurs doléances. Se serai en tous les cas un indicateur de la volonté des pouvoirs publics par rapport à cette question qui devient de plus en plus gênante pour toute les parties. Il est à se demander aussi si l’arrivée d’un nouveau ministre à la tête du secteur des télécommunications ne va t-elle pas peser sur la réponse de l’ARPT ?

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1007