IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Share |

Discussion: Comment Israël (entité ^^^^^^^^) cherche à briser l’unité nationale en Algérie

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 620
    Remerciements
    76
    Remercié 9 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Comment Israël (entité ^^^^^^^^) cherche à briser l’unité nationale en Algérie

    Israël a toujours su jouer sur les antagonismes culturels et religieux de ses vosisins arabes pour mieux consolider sa supériorité stratégique dans la région. Le Liban constitue à ce titre l’exemple parfait.


    Des projets de déstabilisation interne de certains pays, comme l’Algérie par exemple, qui refuse toute normalisation de ses relations avec Israël, peuvent également être menés. Dans cette optique, l’Etat hébreu dispose d’un relai via le Mouvement de l’Autonomie de la Kabylie ( Le Mak), dont une délégation est en visite officielle en israël pour 4 jours depuis le 20 mai. Un déplacement qui suscite une vive indignation des milieux politiques intellectuels en Algérie. Le porte-parole des Affaires étrangères algériennes , Amar Belani a évoqué “une feuille de route qui consiste à se mettre au service du plus offrant dans des projets scélérats visant à attenter à l’Unité Nationale ».

    Un communiqué du Mouvement de l’Autonymie de la Kabylie décrit “l’agenda chargée de cette visite en Israël dont la délégation a été reçue à la Knesset par son Vice-président M. Danny Danon avec lequel elle a eu une entrevue sur la situation en Kabylie et le sort fait au peuple kabyle par le régime raciste d’Alger.”

    Ce même communiqué souligne que le leader du MAK, Ferhat Mehenni “a toujours été d’avis que la Kabylie et d’autres nations berbères n’ont rien à voir dans le conflit israélo-arabe. Il a constamment exprimé son intérêt pour Israël comme un pays libre et démocratique”. En 2009, le quotidien arabophone algérien Ennahar, généralement bien informé avait évoqué dans un article une réunion à l’ambassade d’Israël en France “en présence de Ferhat Mehenni et des agents du Mossad et des services secrets américains. ”

    Même si le MAK demeure minoritaire en Kabylie, Israël parfaitement rompu aux techniques de manipulation des masses, compte tirer profit du contexte social explosif qui règne en Algérie afin de renverser le rapport de force politique au profit des autonomistes kabyles déterminés à faire éclater l’unité algérienne.

    Source: http://www.algerie360.com/algerie/co...le-en-algerie/

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 620
    Remerciements
    76
    Remercié 9 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Comment Israël (entité ^^^^^^^^) cherche à briser l’unité nationale en Algérie

    RELIGION ET RACIALISATION DANS LES COLONIES FRANÇAISES D'AFRIQUE

    "Même au sein de l'Afrique du Nord, les administrateurs coloniaux créé en grande partie des distinctions raciales artificielle au sein de l'Islam. L'Algérie (comme beaucoup du reste de l'Afrique du Nord) avait deux grands groupes de population parlant les langues de deux groupes distincts, l'arabe et les différentes langues berbères. Les Berbères, premiers habitants d'Afrique du Nord, et les Arabes, qui étaient arrivées plus tard, ont coexisté en grande partie sans conflit depuis des siècles. Ils avaient des relations commerciales entre eux, se sont mariés entre eux, et souvent coopéré malgré les différences de langue, les coutumes et la culture. L'arrivée de l'empire colonial français en Algérie a modifiées substantiellement de telles relations antérieures. La scolarité coloniale en Algérie dépeignait les Arabes comme des envahisseurs, comme des usurpateurs qui avaient introduit l'Islam dans la région et l'ont imposé par la force sur les Berbères. Par conséquent, les administrateurs coloniaux et les chercheurs ont soutenu, que les Berbères ont une affinité culturelle collective pour la France et pour la civilisation européenne. Vestiges d'une culture pré-islamique (Chrétienne) passée, les Berbères apparaissaient dans les textes coloniaux comme plus proches des Européens, et comme soumis à la mission civilisatrice, plus noble (par rapport aux arabes) et finalement moins réfractaires au colonialisme français. Patricia Lorcin appelle ceci le «mythe kabyle», et complètement réduit à la fois manifeste et fréquentes manifestations de l'opposition berbères à l'extension de la domination coloniale française et les similitudes et les liens entre les Arabes et les Berbères.

    Quoi q'il en soit, le mythe kabyle a eu des conséquences très concrètes sur l'art de la gouvernance coloniale et postcoloniale de l'Algérie. Dans une certaine mesure, la politique française a en fait favorisé les Berbères, mais le plus grand héritage du mythe kabyle était discursif, comme le note Lorcin. Les représentations coloniales ont renforcé les différences entre les Arabes et les Berbères. Ces mythes mettent les deux en opposition les uns aux autres, en montrant les Arabes d'Algérie comme fanatiques, intraitables, indisciplinés, et enclins à la violence et qu désordre. En revanche, les représentations des Berbères offraient des images de noblesse, d'honneur et l'hospitalité. Même l'opposition berbère à la domination coloniale française fut introduite dans les mythes sur l'identité culturelle algérienne. La résistance arabe surgit dans les textes comme une menace violente, alors que des soulèvements berbères apparaissaient comme des plus romantique et quelque peu héroïque, si ces derniers condamnaient les luttes.

    En outre, les administrateurs coloniaux et les universitaires ont constamment dépeint les Berbères comme moins islamiques et plus civilisés. Tout comme de nombreux écrivains distingués un illusoire "Islam noir", de même ont-ils créer une séparation artificielle entre les Arabes et les musulmans berbères en Algérie. En Algérie contemporaine et parmi les populations algériennes des ecrivains ont été investis dans la réaffirmation des hiérarchies de la France, arabes et berbères devenuant des catégories opérationnelles ayant des différences sociales, culturelles et politiques. La creation de mythes par la France coloniale et la racialisation exacerbée de l'identité a de fait, largement incité à créer des tensions entre les communautés ethniques en Algérie. "
    "Encyclopedia of Race and Racism VOLUME 1 a–f, John Hartwell Moore, EDITOR IN CHIEF. © 2008 The Gale Group" Page 32



Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 11/01/2012, 17h57
  2. [Actualités] God of War possède le pouvoir de briser des os humains
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/04/2010, 07h30
  3. [Achat] cherche UNITE P4
    Par cheguevara19 dans le forum Achats
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/02/2010, 18h15
  4. [Achat] cherche unite centrale p4
    Par majid dans le forum Achats
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/09/2009, 00h21
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 17/10/2008, 21h39

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon