Le Soir Auto : LEADER DEPUIS TROIS ANNÉES CONSÉCUTIVES
Hyundai domine le marché algérien


Leader du marché au cours de l’année 2007, Hyundai a connu un exercice quelque peu perturbé par une disponibilité en dents de scie des véhicules les plus demandés par la clientèle locale. Des arrivées massives en milieu d’exercice ont néanmoins permis au constructeur coréen de rattraper les retards de livraison et terminer l’année en beauté. C’est donc pour la troisième année consécutive que Hyundai domine le marché de l’automobile en Algérie et consolide sa position dans le segment des citadines où les volumes sont les plus importants.

Ses deux modèles phare, Accent et Atos, continuent à caracoler seuls en haut du tableau avec des chiffres qui dépassent parfois les deux tiers du volume global. Rencontré récemment, le président directeur général de Hyundai Motors Algérie, Omar Rebrab, considère que «l’année 2007 a été relativement prospère dès lors que les résultats que nous avons enregistrés auraient pu être encore plus importants si nous avions disposé de quantités suffisantes pour satisfaire une demande sans cesse croissante. Accent et Atos ont ainsi enregistré un manque à gagner qui nous a, un tant soit peu, pénalisés particulièrement Accent qui a vu ses ventes chuter de près de 30% par rapport à l’année dernière où elle avait atteint les 12 000 exemplaires vendus». Interpellé sur cette domination sans partage de ces deux modèles sur l’ensemble de la gamme, M. Rebrab estime que «cela n‘a pas été tout à fait le cas en 2007, puisque nous enregistrons une avancée remarquable d’autres modèles tels les utilitaires légers qui continuent à progresser et la famille des 4x4, notamment le Tucson, qui séduisent de plus en plus et s’installent confortablement dans ce segment en plein essor à l’image de son envolée à travers le monde. Nous avons, du reste, remarqué un réel engouement de la part de la clientèle suite à l’opération que nous avons initiée pour ce produit et qui vise à financer 50% du montant du véhicule à travers un crédit à zéro intérêts». Revenant sur les investissements réalisés par Hyundai Algérie au cours de l’année dernière, notre interlocuteur rappelle « l’acquisition du site DVP du boulevard Hassiba-Ben- Bouali et l’entame des travaux pour sa rénovation et sa modernisation. Une infrastructure qui accueillera, sur une partie de ses 10 000 m2, un grand show-room et un magasin pour la vente de pièces de rechange qui ouvriront leurs portes vers la fin du mois de février prochain et sur l’autre une future tour pour rehausser l’image de la marque dans ce futur quartier des affaires. Pour le reste, nous avons élargi notre présence à travers l’ensemble du territoire national par le recrutement de nouveaux agents qui portent l’effectif actuel à 47 qui répondent aussi bien aux exigences du cahier des charges de la nouvelle réglementation algérienne qu’aux normes et charte identitaire du constructeur. Des structures qui disposent de l’ensemble des fonctions d’une concession automobile, en l’occurrence un show-room spacieux et parfaitement aménagé pour recevoir plusieurs modèles de la gamme que nous commercialisons, un atelier avec un nombre suffisant de postes de travail pour accueillir et prendre en charge correctement et efficacement les doléances de nos clients en matière d’entretien et de maintenance, ainsi qu’un magasin de pièces de rechange d’origine. Ce réseau sera bientôt renforcé par la mise en place de succursales de HMA à Oran, Ouargla et Annaba. Toujours dans le domaine des investissements, nous attendons la délivrance du permis de construire pour entamer les travaux de réalisation de notre show-room principal sur le site de notre siège à Oued Semmar, d’un nouveau bâtiment pour accueillir nos différents services et d’un parking d’une grande capacité de stationnement». Concernant l’année 2008, M. Rebrab annonce le début de commercialisation de la nouvelle Accent Getz et du nouveau H1 qui adoptent une architecture d’inspiration clairement germanique et qui sont déjà visibles dans les show-room et l’arrivée prochaine de la remplaçante de la désormais légendaire Atos, la i 10 et la nouvelle Elantra. Pour lui, «ces nouveaux produits seront proposés aux clients algériens avec un large choix d’équipements et de motorisations diesel et essence adaptées à notre climat et à nos conditions de roulage souvent difficiles. Je rassure d’emblée nos clients que l’ancienne Accent continuera à être commercialisée mais avec une légère augmentation de son prix». Et à M. Rebrab d’ajouter : «Il va sans dire que les nouvelles versions d’Accent et de Atos seront proposées à des tarifs en hausse de 160 000 DA pour la première et 60 000 DA pour la seconde compte tenu des améliorations et évolutions technologiques importantes qui leur sont apportées et une plus grande diversification des équipements. D’autres surprises seront révélées en temps opportun tout au long de l’année 2008 et permettront à notre clientèle de disposer d’une plus large gamme de véhicules au même titre que le client d’Europe ou d’ailleurs. C’est là un de nos soucis majeurs que d’élever le niveau de qualité de nos prestations aux standards internationaux. Pour cela, nous avons particulièrement veillé à améliorer les qualifications de nos personnels tous corps confondus en les adaptant aux nouvelles technologies embarquées afin d’être constamment à la hauteur des attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante.»
Propos recueillis par Belkacem Bellil


source : http://www.lesoirdalgerie.com/articl...d=63598&cid=13