Cloud gaming : Sony rachète Gaikai pour 301 millions d’euros


Sony Computer Entertainment rachète Gaikai, un des grands du cloud gaming, pour 301 millions d'euros.

Cliquer ici pour agrandir
Page d'accueil du service Gaikai.

Aujourd’hui, lundi 2 juillet 2012, Sony Computer Entertainment (SCE) vient d’annoncer le rachat pur et simple de Gaikai, un des géants du cloud gaming, pour environ 301 millions d’euros (environ 380 millions de dollars).

Dans le cadre de cette opération, Andrew House, PDG de Sony Computer Entertainment, déclarait « en combinant les ressources de Gaikai, y compris sa force technologique et ses talents en développement, à la connaissance étendue du matériel de Sony Computer Entertainment et à son expérience, SCE proposera aux utilisateurs des expériences de cloud gaming sans équivalent ».

Et de fait, le potentiel de ce rapprochement est énorme. Nous avions déjà abordé le sujet cette année, peu de temps avant l’E3. En effet, à quelques jours du plus grand salon du jeu vidéo au monde, la rumeur laissait entendre que Sony et Gaikai travaillaient à un partenariat.

Sony Computer Entertainment pourrait utiliser cette technologie à de nombreuses fins. De la mise en place d’un service de rétrocompatibilité en ligne à l’extension pure et simple de sa marque et de sa gamme PlayStation dans tous ses téléviseurs et équipements, par exemple. A partir du moment où la puissance de calcul est déportée et n’a plus besoin d'être dans le salon, une connexion haut débit suffit pour assurer le spectacle. Au-delà de la question de la pénétration du haut-débit, c’est donc la question du modèle économique qui fera que SCE jouera plus ou moins lourdement la carte de la dématérialisation et de ses jeux et de ses plates-formes matérielles.

La question est également de savoir, désormais, si Gaikai va perdurer en tant que service indépendant.


Source