Le professeur Luc Montagnier, qui a obtenu le prix Nobel de médecine pour avoir participé à l’isolement du virus du sida, tient parfois des propos iconoclastes. Récemment, il a mis en cause l’intérêt des vaccins, suggérant que certains soient même la cause de l’autisme. Des propos qui n’ont pas plu à ses collègues.
Alors qu’il devait être désigné pour présider un laboratoire de recherches au Cameroun, dans une démarche inédite, une quarantaine de Prix Nobel viennent d’écrire au président du Cameroun (voir le document) pour s’inquiéter de cette nomination, prétextant que les propos de Montagnier sur les vaccins pouvaient avoir «un impact désastreux sur la qualité du système de santé au Cameroun», et dénonçant «ses solutions, qui n’ont aucun début de preuves scientifiques».

Source : http://www.liberation.fr/societe/201...n-tolle_844580