Une autorité allemande de contrôle conseille d'utiliser un autre logiciel de navigation sur Internet que celui de Microsoft.

Cliquer ici pour agrandir Les autorités allemandes ont mis en garde contre une faille du navigateur Internet Explorer de Microsoft qui permet à des pirates du Web de prendre la main sur des ordinateurs qui en sont équipés. Le gendarme allemand en matière de sécurité informatique a recommandé aux utilisateurs d'Internet Explorer d'utiliser un «navigateur alternatif» jusqu'à ce que ce que Microsoft mette à disposition un correctif de son logiciel.
«Pour exploiter cette faille, il suffit d'attirer l'internaute sur un site préparé» qui permet de copier n'importe quel code sur le système visé avec les droits informatiques de la victime, selon l'Office fédéral pour la sécurité des technologies de l'information (BSI ou Bundesamt für Sicherheit in der Informationstechnik).
Les victimes potentielles sont les utilisateurs des versions 7 et 8 du navigateur qui fonctionne avec le système d'exploitation Windows XP ainsi que les versions 8 et 9 d'Internet Explorer sous Windows 7. Ce n'est pas la première fois que l'Office fédéral allemand met en avant des failles dans Internet Explorer. Le BSI avait déjà mis en garde contre les versions 6,7 et 8 du logiciel de Microsoft qui aurait renfermé des vulnérabilités.
Microsoft a reconnu «un petit nombre d'attaques ciblées». Et le géant américain a promis de développer une mise à jour de son programme. Mais le «code malin» n'affecte pas les utilisateurs de la version 10 d'Internet Explorer, assure le groupe.
Le navigateur Internet Explorer a perdu du poids ces dernières années au profit des logiciels concurrents Firefox de la fondation Mozilla, Chrome de Google et Safari d'Apple.
Source: http://www.lefigaro.fr/