Tizi Ouzou : Un contrat de 5 millions d’euros attribué à Nicollin-El Djazaïr jeté à la poubelle


Cliquer ici pour agrandir

Janvier 2012. La mairie de Tizi Ouzou annonçait l’attribution du marché de la collecte des ordures ménagères de la ville au groupe français Nicollin pour une période de trois ans et pour un montant de 5 millions d’euros. Neuf mois plus tard, le groupe n’a toujours pas mis les pieds à Tizi, le projet a été déclaré infructueux et les ordures s'amoncellent. Pourquoi ? Le patron de ’entreprise qui a obtenu le marché, l’ex-joueur de l’équipe nationale de football Faouzi Mansouri, lève un coin du voile.
C’était en janvier 2012. Le maire de Tizi Ouzou, Naguim Kolli, annonçait à la presse que le marché de la collecte des ordures de la ville qu’il dirige depuis 2010 avait été accordé à la société Nicollin, 3eme groupe français spécialisé dans la collecte des ordures ménagères.
Le président de l’APC, d’obédience FLN (Front de libération nationale), expliquait à l’époque qu’il était temps de s’attaquer aux ordures et aux immondices qui pourrissent la vie de la population locale et défigurent l’image de Tizi Ouzou.
Montant du contrat qui s’étale sur une période de 3 ans : 570 millions de dinars (environ 5 millions d’euros).
Alors que l’entreprise soumissionnaire devait entamer ses activités le 1er avril 2012, le projet est bloqué ou annulé. Pourquoi ?
Officiellement, l’APC n’a pas communiqué sur cette décision. Mais des sources au sein de la commune de Tizi Ouzou ont indiqué à des journalistes que le marché a été annulé pour vice de procédure.

Entendre : le projet aurait dû obtenir au préalable l’aval de la commission nationale des marchés (CMP) en raison de l’enveloppe allouée. 570 millions de dinars s’avèreraient être un montant qui dépasserait les prérogatives d’une assemblée populaire. On en reste aujourd’hui à ces explications parcellaires…
Mais que s’est passé au juste ? Comment ce marché a-t-il été attribué à un groupe français ? S'agit-il vraiment d'un groupe français? Et pourquoi il n’a pas été suivi d’effet ?
DNA a pris attache avec le gérant de cette entreprise qui a décroché le contrat. Il livre sa version des faits.
Le gérant ? Un homme connu dans le milieu du football algérien : Faouzi Mansouri.
Agé de 56 ans, ancien joueur de l’équipe nationale algérienne qui a participé aux mondiaux de 1982 et 1986, l’homme s’est reconverti dans le créneau des affaires sans pour autant quitter le milieu du football.

Reconversion d'un ex-Vert

Depuis sa retraite en 1986, M. Mansouri a intégré le groupe français Nicollin, propriétaire du club de foot Montpellier HSC, champion de France en 2012 et au sein duquel l’ex-international algérien a évolué entre 1981 et 1983 et entre 1985 et 1986.
Aujourd’hui, il occupe, dit-il, les fonctions de directeur d’exploitations du groupe en France et tente de négocier des contrats en Algérie, en Tunisie et au Qatar.
Faouzi Mansouri explique avoir créée une société mixte basée à Béjaia dénommée « Nicollin El Djazaïr environnement ».
Celle-ci est détenue à 51 % par des capitaux algériens et à 49 % par le groupe Nicollin. Depuis sa création, cette société n’a pas décroché de contrats en Algérie. Le seul projet pour lequel elle a soumissionné est celui de la ville de Tizi Ouzou.

A la fin de l’année 2011 donc, la société dirigée par M. Mansouri répond à un appel d’offre lancé par la commune de Tizi Ouzou pour l’attribution du marché de la collecte des ordures de la ville.
Cela tombe bien car le groupe Nicollin entend diversifier ses activités en dehors de la France, c'est-à-dire au Maghreb et dans les pays du golfe arabique.
A DNA, M. Mansouri raconte que dans le cadre de ce marché dont il a eu connaissance dans la presse algérienne, il a sollicité une audience auprès du président de l’APC de Tizi Ouzou pour expliciter son offre.

Dans le bureau du maire de Tizi

Celui-ci le reçoit dans son bureau. « Le maire a été très correcte avec nous, raconte Faouzi Mansouri. Il nous a expliqué que le projet sera attribué dans le cadre d’un appel d’offres. Son attribution se fera en toute transparence. Nous avons alors présenté notre offre. »
Sur les six soumissionnaires qui ont répondu à l’appel, deux entreprises tiennent la dragée. Celle représentée par Faouzi Mansouri et une autre société algérienne. Il s’avère, selon M. Mansouri, que cette dernière n’a même pas d’agrément et que dans le dossier qu’elle avait transmis, ces véhicules n’étaient pas immatriculés, qu’ils ne possédaient même pas de cartes grises.
Nous ne pouvons pas corroborer ces informations dans la mesure où les noms des cinq autres soumissionnaires n’ont pas été rendus publics, pas plus que leurs offres qui sont parvenus au niveau de l'APC de Tizi Ouzou.
Toujours est-il que le contrat est attribué, à titre provisoire, à la société Nicollin-El Djazaïr Environnement.

Contrat de 5 millions d'euros

C’est ainsi qu’en février 2012, le groupe Nicollin basé en France annonçait la conclusion d’un accord avec la mairie de Tizi Ouzou portant sur le marché de la collecte, du ramassage des ordures, ainsi que pour le balayage et le lavage des rues de la ville pour un montant de 5 millions d’euros.
Or depuis cette annonce, le projet n’a pas été mis en exécution. Mieux, des responsables de la mairie de Tizi Ouzou confient à des journalistes, sous le saut de l’anonymat, que le contrat a été sabordé pour vice-procédure.
Oui sauf que l’entreprise qui a décroché le contrat n’a pas été informée de la procédure d’annulation.
« J’ai appris, en lisant la presse, que le contrat a été annulé, confie encore Faouzi Mansouri. Aucun responsable de la mairie de Tizi ne m’a contacté pour m’expliquer les raisons de cette annulation. Nous avons présenté un projet ficelé, bien étudié et je ne comprends toujours pas les raisons de ce refus. Pire, je ne comprends pas pourquoi aucun responsable de l’APC de Tizi Ouzou n’a pas pris la peine de décrocher son téléphone pour nous informer des suites de ce projet. »
Nous avons tenté de joindre, mercredi 26 et jeudi 27 septembre, les responsables de la mairie de Tizi Ouzou pour obtenir leurs versions des faits, to^^^^ois nous n’avons obtenu aucune suite à nos appels.


Source

les gens ont touché la lune , et nous toujours au stade du Ramassage d'ordures
Cliquer ici pour agrandir