HP
lance une tablette Windows 8 facilement réparable


Cliquer ici pour agrandir

Hewlett-Packard a annoncé lundi une tablette à destination des entreprises baptisée ElitePad 900. Celle-ci sera équipée de Windows 8 et a été conçue dans le but de pouvoir être facilement démontée. Le but, selon HP, étant de permettre le remplacement des composants sans forcement passer par le service après-vente.
Avec sa tablette ElitePad 900, HP innove avec un concept encore rare sur le marché : proposer un produit dont les composants peuvent être facilement remplacés afin de réduire les coûts de maintenance. Pour cela, la firme s'appuie sur une stratégie baptisée "Smart Jacket". Proposée "de base" avec peu de fonctionnalités, la tablette pourra en effet être améliorée selon les besoins de l'entreprise qui l'utilise. Au programme par exemple, un dos de protection comprenant un lecteur de carte magnétique ou encore une coque antichoc pour l'utilisation du terminal sur des chantiers. Dans sa version originale, la tablette dispose d'un écran Gorilla de 10,1 pouces avec une résolution de 1280 x 800 pixels. Le dispositif utilise aussi un stylet électronique et se base sur un processeur dual-core Intel Atom Z2760 (Cover Trail) cadencé à 1,8 GHz. Côté poids, le produit pèse environ 680 grammes pour une épaisseur de 9,2-millimètres. L'autonomie n'est pas en reste puisque HP annonce 10 heures après une charge complète. Enfin, un emplacement pour carte SIM complète le tout. La tablette dispose également d'une caméra haute définition à l'avant et d'un capteur photo de 8 mégapixels sur la face arrière. L'ElitePad 900 devrait être lancée au prix de 699$ dans sa version 32 Go mais HP serait actuellement en train d'ajuster le prix. La tablette sera également disponible avec une capacité de stockage de 64 Go. Une fente pour carte SD permettra par ailleurs une extension de la capacité de stockage.

Une tablette démontable pour faciliter les réparations "maison"

Mais l'atout du produit reste la possibilité de démonter facilement la tablette afin d'y remplacer des composants tels que la batterie, l'écran ou encore la carte mère. Les tablettes, un peu comme les smartphones, sont généralement difficiles à entretenir et la plupart des fabricants, en cas de panne, procèdent à un échange matériel. Dans certains cas, la tablette peut même finir ses jours en simple presse-papier lorsque la garantie n'est plus valable. Mais HP a séparé la carte mère, l'écran, la batterie et la coque de sorte que l'ElitePad 900 peut être entretenue par les utilisateurs eux mêmes. "L'utilisateur gagne ainsi du temps en évitant une expédition au SAV et peut poursuivre l'entretien de sa tablette même après l'expiration de la garantie", déclare Ajay Gupta, directeur de produits commerciaux portables chez HP. Les différentes parties de la tablette sont maintenues par des loquets et des aimants en lieu et place des vis et un outil spécial fourni par HP permet d'ouvrir le terminal, donnant accès aux composants. "Si l'autonomie de la batterie, au bout de trois ans d'utilisation, n'est plus ce qu'elle était dans sa première année, vous pouvez la remplacer facilement. Si la carte mère doit être remplacée, vous pouvez en mettre une nouvelle. Vous pouvez même remplacer l'écran sans envoyer l'appareil au SAV et sans vous soucier de la sécurité de vos données" poursuit A.Gupta.
Cliquer ici pour agrandir

HP se rapproche prudemment du marché des tablettes

HP, qui revient avec prudence sur le marché des tablettes, entamera un vaste programme d'évaluation de sa tablette en l'envoyant à 2500 clients dans le monde pour tester le terminal avant sa sortie sur le marché. HP a choisi le processeur Cover Trail pour exécuter Microsoft Windows 8, que A.Gupta décrit comme un "système d'exploitation complet". "Le système d'exploitation est plus pertinent pour le marché des entreprises et s'inscrit dans les infrastructures existantes qui utilisent déjà des milliers d'applications Windows" poursuit-il.

L'appareil peut également être rendu inaccessible en cas de perte ou de vol et HP travaille en ce moment en collaboration avec LANDesk sur les services de localisation. Les technologies Bluetooth et NFC seront en outre supportées.

Source