70 milliards de dinars pour refaire une beauté au tourisme algérien


Le tourisme algérien serait l’un des secteurs les plus rentables en Algérie selon le ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui a décidé d’investir 70 milliards de dinars pour rénover les hôtels algériens.


Cliquer ici pour agrandir

75 000 lits supplémentaires sont prévus pour les hôtels algériens / DR

L’Algérie devrait augmenter son offre hôtelière de 75 000 lits supplémentaires, afin d’obtenir une capacité d’accueil de 120 000 lits à l’horizon 2020 selon le quotidien L’Expression qui cite Mohamed Benmeradi, le ministre du tourisme et de l’artisanat. Si le secteur touristique est si rentable on ne peut pas dire que l’Algérie l’exploite au maximum de ses capacités.

Au-delà de prestation moyenne, l’offre hôtelière en Algérie reste restreinte, trop peu de lits sont proposés, ce qui n’incite pas les touristes à se rendre en Algérie, lorsque ses voisins maghrébins offrent de plus nombreux services et à des prix plus raisonnables. Même les Algériens préfèrent le tourisme à l’étranger que dans leur propre pays, par exemple ils étaient 700 000 à se rendre en Tunisie en 2012.

Investissement en masse sur le secteur hôtelier

Pour le moment l’état algérien mise tout sur le secteur hôtelier qu’il considère comme « stratégie (qui) a pour objectif de booster le tourisme qui est compté parmi les secteurs les plus rentables du pays avec une croissance estimée à 9% soit 4,2% sur 5% que représente le PIB hors-hydrocarbures», a précisé le ministre du tourisme, à la même source.

Par ailleurs les chaînes hôtelières privées sont également de plus en plus attirées par l’Algérie. Le groupe Accor a annoncé vouloir développer 30 nouveaux hôtels en Afrique d’ici à à 2016, notamment en Algérie, ou il en a déjà ouvert un à Constantine.


Source