Le GeForce GTX 680M de NVIDIA en test



Cliquer ici pour agrandir


C'est au mois de juillet dernier que NVIDIA annonçait son GeForce GTX 680M, sa nouvelle puce mobile haut de gamme qui venait prendre la place du GTX 580M de génération Fermi. Cette fois, le caméléon fait évidemment appel à sa dernière architecture, la dénommée Kepler, et promet un gain de performance substantiel. Le temps que les différents constructeurs adoptent cette carte, voici enfin venue l'heure du test !

Au printemps dernier, le caméléon avait préféré mettre en avant une puce moyenne gamme pour inaugurer son architecture Kepler sur mobile (voir notre test du GeForce GT 640M). Volonté d'afficher sa présence sur le marché des ultrabooks (le GT 640M était alors présent dans l'Aspire m3 d'Acer) ou retard sur sa puce haut de gamme, on ne saurait le dire. Quoi qu'il en soit, ce n'est qu'en juin que NVIDIA annonçait la puce la plus performante de sa gamme, la GTX 680M.

Cette dernière venait alors remplacer le GeForce GTX 675M dans ce rôle, une puce qui n'était ni plus ni moins qu'un GeForce GTX 580 rebadgé, et donc une architecture Fermi. Mais elle arrivait surtout pour concurrencer directement le Radeon HD 7970M d'AMD, annoncé fin avril : selon NVIDIA, sa puce devait atteindre des performances 20% supérieures à celle d'AMD. Des chiffres que nous nous chargerons évidemment de vérifier durant nos tests.

Depuis le mois de juin, rares sont encore les portables dotés du nouveau GPU mobile de NVIDIA. A ce jour, nous avons recensé les Clevo P170EM, GT70 de MSI et Alienware M18x et M17x. C'est ce dernier modèle que nous utiliserons pour nos tests, qui compareront le GTX 680M à son prédécesseur, le GTX 580M, en plus du Radeon HD 7970M, tant du point de vue des performances que de celui de la consommation.

Pour évaluer les performances de nos trois puces graphiques, quoi de mieux que quelques titres récents dans le domaine du jeu vidéo ? Pour rappel, les différents tests ont été réalisés dans la définition native de nos portables Alienware, à savoir 1 600 par 900 pixels. Tous nos tests sont répétés à trois reprises, les résultats donnés étant une moyenne de ces trois mesures.

Battlefield 3 - Mode Ultra


Cliquer ici pour agrandir

On commence par Battlefield 3, avec lequel nous utilisons FRAPS, puisqu'il n'existe pas de module de benchmark intégré à ce jeu. Le niveau Kaffarov place le GeForce GTX 680M de NVIDIA en tête, 8% devant le Radeon HD 7970M d'AMD. Par rapport à la précédente génération, le GeForce GTX 580M, la dernière puce de NVIDIA augmente ses performances de près de 64%.

Crysis 2 - DX11, HR, réglages Ultra, flou élevé


Cliquer ici pour agrandir

Sous Crysis 2, même combat, il faut en passer par FRAPS. Et là encore, le caméléon arrive en tête, avec un résultat supérieur de plus de 12% par rapport à son rival. Face au GeForce GTX 580M, son successeur parvient à améliorer son score de presque 68%.

Batman Arkham City - DX11, MSAA 4X, tesselation normal, réglages Extrême


Cliquer ici pour agrandir

La chauve-souris ne départage pas les deux puces les plus récentes, à savoir le GeForce GTX 680M et le Radeon HD 7970M. En revanche, le fossé est important par rapport au GeForce GTX 580M, dont les performances sont inférieures de près de 62%.

F1 2012 - 4X MSAA, réglages sur Ultra


Cliquer ici pour agrandir

On passe de la cape à la soupape et F1 2012, qui met à égalité les GTX 680M et HD 7970M. Les progrès du caméléon sont en revanche plus significatifs, puisque les performances de sa nouvelle puce sont 25% supérieures à celles de la puce d'ancienne génération.

Mafia II - Anisotropy 16x, détails à fond


Cliquer ici pour agrandir

Mafia II apporte également une quasi-égalité entre les deux rivaux, tandis que le GTX 580M traine une nouvelle fois en queue de peloton, avec des performances 49% inférieures à celles de son successeur.

H.A.W.X 2 - DX11, AA 4x, détails à fond


Cliquer ici pour agrandir

Les tests se suivent et se ressemblent, puisque le GeForce GTX 680M et le Radeon HD 7970M se retrouvent une nouvelle fois très proche. Et si Mafia II donnait l'avantage à la puce AMD pour 2%, H.A.W.X 2 consacre celle de NVIDIA pour... 2,5%. L'écart avec le GeForce GTX 580M est autrement plus conséquent : plus de 22%.

Dirt 3 - 4x MSAA, réglages sur Ultra


Cliquer ici pour agrandir

Dirt 3 est le premier jeu à donner un avantage sensible à la puce AMD, qui devance celle du caméléon de plus de 7%. Le GeForce GTX 580M est loin derrière, la différence avec le GTX 680M se portant à près de 58%.

La Suite ici