Facebook et Twitter retirés de la Xbox 360


Poussé par une inébranlable volonté d’uniformisation de l’interface de la Xbox 360, Microsoft a décidé que les applications Facebook et Twitter seraient supprimées d’ici peu et ce, pour notre plus grande déception.

Cliquer ici pour agrandir

On se croirait presque revenir aux anciens temps des premiers Windows et des tout débuts d’internet, quand Microsoft, un peu à la bourre sur le sujet, incitait, voir forçait tant bien que mal l’installation de son tout nouveau navigateur tout beau, tout neuf –tout lent, tout lourd !- « Internet Explorer » comme navigateur par défaut… bref du temps où Firefox et Google Chrome n’existaient pas encore.
A l’occasion de la dernière mise à jour du système d’exploitation Xbox 360, les applications Twitter et Facebook ne sont plus disponibles. En revanche, Internet Explorer 9 fait son apparition. De là à y voir une relation de cause à effet, certains ont vite fait le rapprochement : Microsoft, qui prépare l’arrivée d’Internet Explorer 10 sur Windows 8, chercherait à inciter les utilisateurs captifs à utiliser son navigateur et ainsi lui redonner –où même donner tout court- de bonnes habitudes sur les autres OS avec lesquels ils se connectent à internet.
Cela étant, la mesure, n’est pas privative : les veinards qui avaient déjà les applications Twitter et Facebook sur leur Xbox les gardent, seuls ceux qui ne les avaient pas installées ne pourront plus le faire puisque les deux apps, qui étaient disponibles via le Marketplace depuis 2009 ont disparu, et devront donc passer par l’unique navigateur internet pour consulter les deux réseaux sociaux.
Une initiative qui risque d’être modérément voire pas du tout appréciée par les gamers qui avaient l’habitude, ou qui auraient voulu suivre leurs mises à jours sur les réseaux sociaux via leur console, même s’il s’agit surtout d’une question de principe et « d’éthique » puisque de toute façon il n’est pas certain que les apps Faceook et Twitter étaient très utilisées sur une plateforme où l’on se rend principalement pour jouer.


Source