Tahiti LE : une Radeon HD 7870 peut en cacher une autre


Il n'a pas été officialisé et ne le sera peut-être jamais, mais le nouveau GPU Tahiti LE d'AMD est confirmé et même commercialisé. Deux fabricants ont effectivement récemment annoncé des cartes graphiques reposant dessus.

Cliquer ici pour agrandir

Le Tahiti LE n'inaugurera pas une nouvelle référence. On s'attendait à ce qu'il adopte la numérotation Radeon HD 7890, pour incarner un meilleur milieu de gamme plutôt qu'un moins bon haut de gamme, bien qu'il soit en réalité une variante castrée du GPU des Radeon HD de la série 7900.

Mais Club 3D a finalement annoncé de nouvelles Radeon HD 7870 jokerCard et PowerColor une PCS+ HD 7870 Myst. Edition (notons que ces deux fabricants dépendent du même groupe taïwanais Tul). Si les fabricants n'inaugurent pas une nouvelle numérotation, qui aurait suscité plus d'intérêt, c'est bien que c'est avec l'aval d'AMD, ce que confirme une source de notre confrère Hardware.fr. On peut penser qu'AMD et ses partenaires souhaitent positionner le Tahiti LE au prix du GPU inférieur, pour mieux rivaliser avec la GeForce GTX 660 de Nvidia, sans pour autant dévaluer les Radeon HD 7870 initiales, quitte à ce des consommateurs se trompent.

Les fabricants ne communiquent d'ailleurs même pas sur le nouveau GPU, on le déduit seulement aux spécifications de leurs cartes : le GPU est cadencé de 925 à 975 MHz et les 2 Go de mémoire GDDR5 à 1500 MHz sur 256 bits, ce qui correspond aux fuites. Le nombre d'unités de calcul n'est pas communiqué, mais on parle de 1536 unités opérationnelles.

Ces deux cartes reprennent strictement l'appellation de cartes existantes mais moins performantes. Attention lors de l'achat, seules les fréquences permettent de déterminer lesquelles reposent sur un GPU Pitcairn, lesquelles sur un Tahiti LE. Elles sont attendues au prix public de 250 euros.

Cliquer ici pour agrandir



Source