IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
Share |

Discussion: Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 806
    Remerciements
    342
    Remercié 893 fois dans 556 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Erreur Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?


    Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?


    Cliquer ici pour agrandir

    La Fédération nationale des associations des parents d’élèves a tiré la sonnette d’alarme. L’Algérie manque cruellement d’enseignements et les autorités publiques ne font rien pour remédier à ce déficit qui met en péril la scolarité des élèves et des écoliers. »Le premier trimestre tire à sa fin et les élèves ne connaissent pas encore certains de leurs enseignants », a confié dans ce sens Khaled Ahmed, le président de cette fédération nationale.

    A en croire le porte-parole des associations des parents d’élèves, une véritable pénurie d’enseignant frappe de plein fouet l’Algérie. « Nous sommes inquiets de l’ampleur prise par ce phénomène. Les associations des parents d’élèves font écho du manque récurrent au niveau des établissements des quatre coins du pays. Il ne s’agit pas uniquement des deux matières comme les maths et le français dont le ministère peine à trouver des enseignants en nombre suffisant, mais d’autres matières comme les sciences, la physique l’histoire-géographie et les langues étrangères. Cela devient inquiétant », explique-t-il dans une déclaration à El Watan où il aborde les multiples raisons de cette problématique complexe qui menace carrément l’avenir de l’école algérienne d’autant plus que le concours de recrutement organisé avant la rentrée scolaire par le ministère de l’Education nationale ne semble pas avoir donné ses fruits. Pour preuve, « dans des wilayas de l’intérieur du pays, comme Djelfa, Laghouat, Aïn Defla et Adrar, des postes sont restés vacants en raison du refus des enseignants fraîchement recrutés de rejoindre ces régions », a dénoncé Khaled Ahmed selon lequel « 54 000 enseignants se sont présentés comme candidats aux locales ». « Nous ignorons pour le moment le nombre de ceux qui ont été élus, mais nous craignons que leur postes restent vacants pour longtemps, avant que la tutelle ne procède à leur remplacement. Les professeurs élus déposeront certainement une demande de détachement, le temps de leur mandat, ce qui créera un véritable trou pour les services des ressources humaines », assure en dernier lieu le président de la Fédération nationale des associations des parents d’élèves.


    Source

  2. #2
    Date d'inscription
    avril 2008
    Messages
    3 452
    Remerciements
    145
    Remercié 89 fois dans 65 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?

    OMG la photo a été prise au lycée de Saïd Hamdine ! Cliquer ici pour agrandir

    Sinon oui, on manque de prof...

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Batna, Algeria
    Messages
    781
    Remerciements
    7
    Remercié 5 fois dans 5 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?

    Avant de parler des profs qui manque, parlons des profs présent et incompétent... !
    It's a damn cold night; Trying to figure out this life; Won't you take me by the hand; Take me somewhere new
    Tape it!

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    2 583
    Remerciements
    180
    Remercié 111 fois dans 89 messages
    Pouvoir de réputation
    16

    Par défaut Re : Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?

    Parlons aussi des élèves qui allument des joints en plein cours !!!

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 806
    Remerciements
    342
    Remercié 893 fois dans 556 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Algérie : l’enseignant, une denrée rare ?

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Houhou05 Cliquer ici pour agrandir
    Avant de parler des profs qui manque, parlons des profs présent et incompétent... !
    l'incompétence vient justement de la pénurie de profs , bientôt ils vont ramener des chômeurs de la rue pour enseigner Cliquer ici pour agrandir la situation est vraiment très grave , déjà moi ça fait un bout de temps que j'ai remarqué une chose : L'université algérienne ne forme plus de professeurs en Mathématique du fait que personne n'étudie dans les filières mathématiques , à peine 10 étudiants choisissent cette filière au cours de leur cursus. donc quand les profs de mathématiques actuels prendront leur retraite y aura personne pour prendre la relève alors juger les compétences d'un prof à l'heure qu'il est c'est un luxe car même un incompétent y en a plus.

Discussions similaires

  1. [Problème] Enseignant de Français
    Par genio dans le forum Offres d'emploi
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/04/2013, 11h02
  2. Réponses: 12
    Dernier message: 20/04/2013, 18h07
  3. [Problème] Retraite enseignant primaire
    Par speed dans le forum Juridique et administratif
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2012, 19h16
  4. Réponses: 15
    Dernier message: 26/03/2012, 21h25
  5. Nappe ADAPATEUR 3,5" <-> 2,5" (rare en algérie)
    Par onizo dans le forum Ventes
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/08/2008, 21h36

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon