Selon un rapport de la Conférence du CNUCED


L’Algérie devancée par ses voisins dans les TIC

Cliquer ici pour agrandir

L’Algérie a dépensé en 2011 plus de 4,5 milliards de dollars dans le secteur des TIC. Ainsi, les TIC en Algérie ne représentent qu’environ 4% du produit intérieur brut (PIB) loin de la moyenne mondiale estimée à 7%.

D’après le dernier rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le budget reste dérisoire pour un secteur aussi important pour le développement socio-économique d’un pays. A cet effet, l’Algérie est non-seulement en retard sur la moyenne mondiale, mais elle est aussi devancée par ses voisins qui ne disposent pas d’autant de ressources financières. En effet, le Maroc a investi dans les TIC à la même période de référence plus de 13.2 milliards de dollars dont la contribution dans le PIB national est estimé à 7% alors qu’en Tunisie, l’on enregistre un PIB de 13,5%.

Il est à rappeler que l’Algérie n’a consacré en 2011 que 144 millions de dollars pour le développement logiciel, alors que la Tunisie a consacré 285 millions pour le même créneau, soit presque le double du budget alloué par l’Algérie.


Source