La sœur de Mark Zuckerberg « victime » de ses paramètres Facebook


Cliquer ici pour agrandir

Randi Zuckerberg a eu la désagréable surprise de voir une de ses photos privées rendue publique. Elle aurait dû vérifier ses règles de confidentialité.

Les paramètres de confidentialité de Facebook sont régulièrement la cible de critiques des internautes, qui peinent à s'y retrouver. Randi Zuckerberg, soeur du fondateur du célèbre réseau social, en a elle aussi fait les frais a expliqué le magazine Forbes, mercredi 26 décembre 2012. Celle qui fut un temps directrice du marketing de Facebook n'a pas apprécié de retrouver sur Twitter une photo de famille postée en accès limité sur sa page.
Pourtant cette photo s'est retrouvée sur le fil de Callie Schweitzer, une amie de la sœur de Randi, identifiée sur la photo. La jeune femme a alors pensé que le cliché était public et l'a donc publié sur Twitter. Une fois la méprise élucidée, Callie Schweitzer s'est excusée et a retiré ledit tweet.
Cliquer ici pour agrandir
Cliquer ici pour agrandir

Randi Zuckerberg a alors remerciée la jeune femme en ajoutant « je suis juste sensible au fait que mes photos privées fassent les gros titres », pour expliquer sa colère. Pour cela, elle aurait dû veiller à ses paramètres de publication et décocher la case « amis de la personne identifiée» !
Cliquer ici pour agrandir
Cliquer ici pour agrandir

L'ancienne directrice marketing de Facebook, sans blâmer directement les paramètres de confidentialité du réseau social, a appelé les internautes au respect : « toujours demander la permission avant de poster publiquement la photo d'un ami. Ce n'est pas une question de paramètres de confidentialité, mais de dignité humaine. »
Cliquer ici pour agrandir

Source