Facebook : 100$ pour contacter Mark Zuckerberg


Cliquer ici pour agrandir

Seriez-vous prêt à payer pour que Mark Zuckerberg lise vos emails ? Si tel était le cas, combien seriez-vous prêt à dépenser ? C'est actuellement la question qu'étudie Facebook.
Actuellement, quelques utilisateurs disposent d'une fonctionnalité étonnante lorsqu'ils tentent de communiquer avec le créateur du réseau social Facebook. Une option dans la rédaction du message destiné à Mark Zuckerberg leur laisse le choix d'envoyer leurs propos vers la boite mail du compte ( qui fait très certainement l'objet d'un spam massif et n'est donc aussi certainement jamais consultée par le CEO ) gratuitement, ou de faire parvenir le message vers la boite du compte principal du destinataire, moyennant un paiement de 100$.
C'est Mashable qui a dévoilé l'option, qui a ensuite été confirmée par divers groupes de presse comme The Guardian ou The Wall St. Journal parmi d'autres.

N'allez pas croire que Facebook est à ce point en manque de liquidité, Facebook a annoncé tester des prix prohibitifs pour définir à quel niveau les tarifs devaient se maintenir pour limiter le spam.
La fonction permettant de payer pour envoyer un message à un utilisateur Facebook avait été annoncée le mois dernier et permettrait à divers utilisateurs du réseau social de communiquer entre eux sans être dans la liste d'amis l'un de l'autre.

Cliquer ici pour agrandir
Le système de la taxe par message est un débat tenu depuis longtemps sur le Web, beaucoup s'accordant à dire qu'une taxe infime pourrait permettre d'enrayer une grande majorité du Spam qui envahit nos boites électroniques.


Facebook y voit un moyen de concilier la communication entre les utilisateurs et son système de protection des données qui n'est pas toujours compris ou mal utilisé par la communauté. En outre, si une taxe d'un dollar par message semble avoir du sens pour l'ensemble des utilisateurs, certaines personnalités pourraient voir la tarification à la hausse, comme Mark Zuckerberg ou autres comptes de Stars.
Dans ce sens, Facebook devra opter pour un ajustement dynamique de ses tarifs, et devra prendre en compte un ensemble énorme de paramètres pour établir le juste prix du mail. ( nombre de fans, nombre de requêtes par mois, communication du profil ).

Plusieurs questions restent en suspend actuellement, à commencer par l'orientation des fonds prélevés via ce système, le choix laissé libre aux profils de demander une taxe pour être contacté. Malheureusement, payer pour envoyer un message à une personnalité n'assurera pas d'une réponse, et encore moins d'une lecture. On se demande alors si l'intérêt ne se limitera pas aux professionnels souhaitant communiquer entre eux, mais là encore il existe des moyens bien plus directs qu'un réseau social pour joindre un interlocuteur.


Source

le mec se sur-estime trop il croit qu'on a que ça à foutre de chercher à le joindre !