IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
Share |

Discussion: L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 801
    Remerciements
    341
    Remercié 891 fois dans 555 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»


    L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»


    Cliquer ici pour agrandir

    Le retard qu’accuse l’Algérie dans le domaine des TIC s’explique par son système d’enseignement qui doit être remis en cause et revu selon les nouvelles pédagogies. C’est la conclusion à laquelle est arrivé Nidhal Guessoum, un astrophysicien et docteur de l'Université de Californie à San Diego.

    Dans un entretien accordé au site internet Maghreb-Emergent, celui qui a passé deux années en tant que chercheur au NASA Goddard Space Flight Center estime que les élèves algériens ont un niveau bas aussi bien en sciences qu’en mathématiques !

    « Je ne crois donc pas que ce soit un problème limité aux maths et certainement pas une question de frilosité à l’usage des TIC. C’est un problème de pédagogie, de ressources, de formation et de remise à niveau des enseignants, de tailles de classes, de salaires et autres », a expliqué Nidhal Guessoum qui est actuellement professeur de physique et vice-doyen à l'Université américaine de Sharjah aux Émirats Arabes Unis.

    Pour cet expert, l’Algérie continue certainement de former de bons mathématiciens et informaticiens, « bien que peut-être pas en grand nombre ».
    « Pour les millions d’élèves que nous formons, réussissons-nous à leur inculquer la nature et la pratique des sciences et des maths de manière acceptable, qui mène à des inventions, des solutions aux problèmes techniques que nous rencontrons, à une plus grande curiosité et un esprit de découverte, à des publications scientifiques en nombre et en qualité, etc, etc. Il y a de nombreux indicateurs qui permettent de conclure objectivement qu’en Algérie et dans le monde arabe, nous ne réussissons pas dans cette mission », poursuit-il pour analyser une problématique qui semble complexe, mais urgente à traiter, car l’avenir des TIC et des sciences en Algérie est menacé si les mêmes méthodes d’enseignement sont encore reconduites dans les années à venir.

    « Les méthodes d’enseignement, les conditions d’enseignement, la culture générale n’encouragent pas à la science » en Algérie, déplore enfin ce scientifique qui s’indigne lorsqu’il voit les autorités accueillir un joueur de football avec les honneurs mais pas « le scientifique qui fait une carrière brillante » !


    Source

  2. #2
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    Salam,

    La toute 1ere phrase de l'article est fausse a mon avis... je pense que le Mr qui a fait cette étude n'a pas pris en compte une Variable avec un grand V; et c'est qu'il y a une volonté -au grand V aussi- de saboter le développement des NTIC par le régime en place, en plus d'une complicité -passive je dirais- des masses humaines (je ne crois pas que les algériens sont un peuple) due a plusieurs facteurs entre autre l'ignorance complexe, la pauvreté, la négligence des priorités, et la perte des repaires due a l’inexistence d'un projet national (qui une fois établi, va sans doute se refléter sur les NTIC je dirai même en 1er lieu)
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    457
    Remerciements
    0
    Remercié 5 fois dans 5 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    pour développer le domaine des TIC en premier lieu il faut ouvrir le secteur a la concurrence , qui dis concurrence dis qualité et création de richesse ,emplois , mais malheureusement chez nous AT ne peux pas satisfaire ces clients parce-que la demande et de plus en plus , et leurs moyens humains et matériels sont très limités

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    157
    Remerciements
    0
    Remercié 12 fois dans 4 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    Moi je ne partage pas du tout cet avis, dans toute promotion algérienne tu trouveras des génies dans tous les domaines. La preuve, dans le monde entier tu trouveras des Algériens formés dans des universités Algérienne et possédant de grand poste scientifique et de responsabilité, Le problème c'est qu'avant l'état ne payé pas bien et ne s'intéressé pas à ces cadres, donc les meilleurs partaient outre-mer cherchant une meilleure situation. Mais maintenant que la crise est partout dans le monde, l'algérien va resté ici et je pense que dans un dizaine d'année on verra un vrai changement.
    Sinon pour le reste du peuple [(je ne crois pas que les algériens sont un peuple)] même s'il n'est pas très instruit, il reste fier et courageux.

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    457
    Remerciements
    0
    Remercié 5 fois dans 5 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    personnellement je connais une personne qui a fais ces études en Algérie, c'est un ingénieur en informatique puis il est parti au canada pour immigrer , après avoir mis les pieds la bas , imaginez vous il n 'a pas été retenus après plusieurs entretien dans plusieurs société le motif été les programmes étudiés sont anciens .

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 801
    Remerciements
    341
    Remercié 891 fois dans 555 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    je connais une Université qui forme des élites, la meilleure au monde où tout le monde de n'importe quel pays de n'importe quel race peut s'inscrire et gratuitement , c'est : Internet , la racine du savoir , la porte du futur !!!!

    vous trouvez que votre enseignant est chiant à mourir où qu'il n'est pas à jour , un petit tour sur le web et hop le lendemain c'est vous qui faites le cours à sa place Cliquer ici pour agrandir

    évidemment que tous nos efforts ne servent à rien parce qu'on est entrain d'utiliser d'anciennes méthodes dans un monde sans scrupule qui ne permet aucun retard !

    si vous avez des doutes sur ce que je raconte, prenez des enseignants en informatique Grade professeur dans n'importe quel Université algérienne, vous verrez que la majorité sont déjà dépassés et ne maitrisent plus les nouveautés , vous leur parlez des choses nouvelles ils sont largués , ils te parlent de l'architecture IBM et tout le blablabla non mais c'est fini tout ça !!!! et dans le domaine des Réseaux mazal ils utilisent les Classes IP's non mais c'est bon ça fait 20 qu'on est passé au CIDR qui utilise les MSR ...... etc

    et sinon pas la peine que je parle des doctorants et professeurs qui savent même pas manipuler un pc.

    L'Algérie n'est pas un pays en Retard ni un Pays en voie de Développement , c'est un Pays à l'arrêt du Développement !

  7. #7
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : L’Algérie ne forme plus de bons informaticiens «en grand nombre»

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par maamar.oran Cliquer ici pour agrandir
    Sinon pour le reste du peuple [(je ne crois pas que les algériens sont un peuple)] même s'il n'est pas très instruit, il reste fier et courageux.
    Juste une anecdote la dessus... ma phrase n'est pas a être lu dans un contexte négatif, je cite juste un fait qu'il y a pas un peuple dans ce pays, et c'est du essentiellement au manque d'un projet national...

    Pour la fierté et le courage, et bien... disant la dessus, que c'est relatif!! très même... mais je pense que c'est tout un autre débat (espérant le voir posé sérieusement/objectivement dans le forum un jour)
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

Discussions similaires

  1. Algérie – Microsoft formera 440 informaticiens
    Par salimdz dans le forum Etudes et enseignement
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/06/2012, 18h31
  2. L’Algérie sollicite ses informaticiens vivant au Canada
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/11/2011, 18h58
  3. [Réglé] [EEPAD] Blackout chez un grand nombre d'abonnées
    Par assilabox dans le forum EEPAD
    Réponses: 37
    Dernier message: 12/05/2009, 20h32
  4. les bons cote de l'algerie
    Par mcafer dans le forum Guesra
    Réponses: 56
    Dernier message: 11/04/2009, 13h00
  5. Le nombre d’abonnés DSL en Algérie serait de 250 000 à fin 2007
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2008, 01h11

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon