Antivirus : avast! 8.0 disponible


Cliquer ici pour agrandir

AVAST Software propose la version finale de l'antivirus gratuit avast! 8.0 avec des améliorations, une interface à la Windows 8 et deux nouveautés.
Les produits de sécurité avast! sont disponibles dans une mouture 8.0 dont la version gratuite de l'antivirus qui est très populaire auprès des utilisateurs de Windows. L'éditeur tchèque revendique une communauté de 177 millions d'utilisateurs.
Avast! 8.0 bénéficie d'une nouvelle interface avec un accueil qui rappelle sous certains aspects l'environnement Modern UI du système d'exploitation Windows 8. De grosses vignettes pour le tactile. Pour autant, c'est une application qui tourne sur le bureau.

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

Par rapport à la mouture précédente, celle-ci est annoncée avec des améliorations des performances du moteur antivirus et de stabilité. Notamment, la technologie proactive de recherche des malwares par similarité.
Des améliorations également pour la technologie Autosandbox et Sandbox pour permettre une analyse des fichiers suspects dans un environnement isolé du système avant d'autoriser une exécution.
Deux nouveautés sont présentes. Software Updater avertit l'utilisateur si des applications installées sont obsolètes - et donc potentiellement vulnérables - et fournit le cas échéant des liens pour une mise à jour. Il peut notamment s'agir de Flash, Java.

Nettoyage du Navigateur se retrouve dans les outils de sécurité. Pour Internet Explorer, Google Chrome et Firefox, cette fonctionnalité permet d'aider à la suppression de modules complémentaires et barres d'outils. Des indésirables qualifiés en tant que tels sur la base d'une évaluation des utilisateurs.
Lors du processus d'installation, cela n'empêche to^^^^ois pas avast! de proposer par défaut la barre d'outils Google pour Internet Explorer...
Avast! 8.0 peut être téléchargé via le site de l'éditeur où l'on trouvera également un tableau comparatif avec les versions payantes qui ajoutent de nombreuses fonctionnalités.

Source