Olivier Delamarche réagit à la « baisse du marché de l’emploi » aux États-Unis, et remet les chiffres officiels à leur place