IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
Share |

Discussion: Le retard de la 3G est dû à l'achat de Djezzy - les vrais raisons

  1. #1
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Messages
    184
    Remerciements
    34
    Remercié 9 fois dans 6 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Le retard de la 3G est dû à l'achat de Djezzy - les vrais raisons

    Dans cet entretien, Dr Nour Meddahi pense que « l’intérêt de l’Etat algérien dans ses négociations avec les propriétaires de Djezzy est de retarder le lancement de la 3G pour payer le prix le plus bas possible ».

    Selon vous, quel facteur explique le retard pour l'entrée en vigueur de la 3G en Algérie?

    Je ne crois pas que ce retard soit dû à la volonté de protéger l’activité ADSL d’Algérie Telecom. Nulle part dans le monde la 3G n’a menacé l’ADSL ; elle est moins chère que la 3G, elle peut être partagée par le Wifi, elle est plus pratique pour les téléchargements, elle peut véhiculer la TV, surtout que l’Etat investit massivement dans la fibre optique pour améliorer la rapidité de l’ADSL. De la même manière la peur d’utiliser la 3G en cas de printemps algérien ne tient pas la route car les SMS existent ainsi que la clé 3G. Je pense que le retard de la 3G est dû à la vente de Djezzy, comme le dit le ministre des Poste et Télécommunications, ce que ne nie pas le ministre des Finances qui est en charge du dossier de l’achat de Djezzy. L’Etat négocie avec les propriétaires de Djezzy depuis deux ans, pour l’achat de 51% de cette compagnie, ce qui prouve que le dossier est compliqué et tous les paramètres sont importants. Evidemment, le prix d’achat est le paramètre crucial de la négociation. Les prix de valorisation de Djezzy qui ont circulé dans la presse varient entre six et huit milliards de dollars américains.

    A mon avis, ces prix sont calculés en ne tenant pas compte du fait que Djezzy a un gros problème. La licence de Djezzy est valable jusqu’à fin 2016. Si Djezzy n’obtient pas une extension de sa licence actuelle ou une nouvelle licence comme la 3G, elle vaudra zéro Dollar le 1er janvier 2017 (ou presque en tenant compte de la valeur de son infrastructure qui se déprécie rapidement). En tenant compte de cette contrainte, je pense que le prix de Djezzy est beaucoup plus faible que les prix mentionnés dans la presse. En effet, le prix d’une entreprise vaut grosso modo ses dividendes futurs actualisés par un facteur d’escompte, moins sa dette. Si on oublie le facteur d’escompte, le prix de Djezzy vaut la somme des dividendes de 2013 à 2016, soit 2,4 milliards (car ses dividendes annuels sont de l’ordre de 600 millions de dollars), moins sa dette fiscale qui est de 1,3 milliards, ce qui donne un prix de 1,1 milliard de dollars américains. Cette durée limitée de la licence de Djezzy est à mon avis l’atout Maître de l’Etat algérien dans la négociation actuelle, qu’il veut absolument garder afin de payer un prix d’achat de Djezzy assez bas. S’il lance l’appel d’offre pour la 3G, Djezzy soumissionnera et aura même intérêt à surévaluer son offre pour être sûr de l’obtenir afin d’étendre sa licence actuelle bien au-delà de fin 2016. Cette extension aurait un impact certain sur son prix. En conclusion, l’intérêt de l’Etat algérien dans ses négociations avec les propriétaires de Djezzy est de retarder le lancement de la 3G pour payer le prix le plus bas possible. Les propriétaires de Djezzy ne sont pas naïfs et comprennent très bien le jeu de l’Etat algérien, qui ne peut pas retarder indéfiniment le lancement de la 3G, retard qui est coûteux pour l’économie du pays. Nous assistons donc depuis plus de deux ans à une vraie partie de poker menteur. Le prix qui sera annoncé, en cas d’achat, révélera qui aura gagné cette partie de poker.

    Pourquoi ne pas lancer la 3G dans le cadre de Mobilis?

    Les engagements internationaux de l’Algérie ne permettent pas à l’Etat de confier la licence 3G uniquement à l’opérateur public ou d’exclure Djezzy de l’appel d’offre de la licence 3G. De la même manière, l’Etat ne peut pas se permettre une telle action alors qu’il est en discussion pour l’adhésion de l’Algérie à l’Organisation Mondiale du Commerce et qu’il veut absolument améliorer la position de l’Algérie dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale. L’ouverture (infitah) a ses règles.
    Pourquoi l'Etat algérien a décidé d’acheter Djezzy, en actionnant le droit de préemption?

    Cela ressemble à une décision politique. Sur le plan économique, cet achat est difficilement compréhensible. Nous avons déjà un opérateur public. Quel que soit le prix payé, cet argent ne créera aucun emploi puisque cette entreprise opère déjà en Algérie. Cet argent devrait servir à faire des investissements créateurs d’emplois (et de richesses) ou à construire des logements pour lutter contre le chômage et la crise du logement qui sont les deux problèmes économiques majeurs du pays. Pour ce qui est des dividendes de Djezzy transférées à l’étranger qui semble motiver la volonté de l’achat de Djezzy, soit 600 millions de dollars par an, ils ne représentent que 1,2% du montant des devises transférées à l’étranger pour payer toutes les importations. Je pense aussi que le manque de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile explique ces montants très élevés des bénéfices. Le gouvernement en est conscient puisque le projet de loi qui est actuellement en discussion à l’APN inclut la portabilité des numéros de téléphones, c’est-à-dire que si un client quitte une compagnie pour une autre, il peut garder son ancien numéro. La portabilité des numéros est extrêmement importante pour augmenter la concurrence. L'Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) doit aussi jouer son rôle de régulateur, en particulier en veillant à ce que les tarifs pratiqués par les compagnies téléphoniques soient compétitifs et concurrentiels, ce qui n’est pas le cas actuellement. L’ARPT doit aussi permettre la multiplication d’offres qui ciblent des clientèles spécifiques car elles augmentent la concurrence.

    J’aimerais aussi rajouter que cette saga de l’achat de Djezzy prouve que l’Etat algérien devrait disposer d’une institution financière (comme la Caisse des Dépôts et Consignations en France) ou d’un fond souverain qui serait son bras armé pour ce genre d’opération. Cette institution aurait agi dans la discrétion et de manière efficace au lieu de la situation actuelle où le gouvernement se retrouve politiquement engagé, et de fait coincé dans cette saga depuis plus de deux ans. L’ARPT doit aussi permettre la multiplication d’offres qui ciblent des clientèles spécifiques car elles augmentent la concurrence. Ce n'est pas de l'anarchie mais de l'économie.


    Mehdi Bsikri

    Source : Elwatan

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 806
    Remerciements
    342
    Remercié 893 fois dans 556 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Le retard de la 3G est dû à l'achat de Djezzy - les vrais raisons

    comme l'a dit Younes Grar , on est entrain d'attendre un Opérateur qui peut être ne répondra même pas à l'appel d'offre pour l'acquisition de la 3G et que même si il le fait , il pourra pas couvrir 18 millions d'abonnés d'un coup dès le lancement , l'opération se fait petit à petit.

    pourquoi Bouygues télécom n'a pas encore lancé la 4G ??? alors que SFR et Orange couvre déjà plusieurs villes du pays , vous croyez qu'ils ont pensé à les Attendre ?? bien sur que non.

    Djezzy c'est du passé , c'est réglé , pénalisé des millions d'abonnés parce qu'un opérateur n'est pas prêt et en plus c'est à cause de ceux qui retardent la 3G que Djezzy est en retard dans le déploiement de la 3G , alors ..... le fautif n'est pas Djezzy mais celui qui tire les ficelles.

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    409
    Remerciements
    8
    Remercié 10 fois dans 6 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Le retard de la 3G est dû à l'achat de Djezzy - les vrais raisons

    moi aussi je pense que le rachat est une décision purement politique!!!
    I just wanna live while I'm alive
    It's my life

Discussions similaires

  1. Les vraies raisons de la guerre en Libye
    Par salimdz dans le forum Guesra
    Réponses: 130
    Dernier message: 09/10/2011, 01h12
  2. Les vraies raisons du retard de Fermi
    Par Aryctek dans le forum Hardware (Matériel)
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/09/2010, 13h57
  3. [Actualités] 10 bonnes raisons d'abandonner Facebook
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/05/2010, 13h10
  4. [Problème] djezzy offre des promos pour quelques abonnés, vrais ou faux
    Par Colombo dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2010, 12h55
  5. Internet: les raisons d'une perturbation
    Par algérien_dz dans le forum Guesra
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/08/2009, 11h26

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon