Un cabinet confirme la lourde chute de Chrome sur ordinateur


Cliquer ici pour agrandir

Net Applications n'en démord pas, Google Chrome baisse et passe sous la barre des 16 % de part d'utilisateurs sur les ordinateurs.
En ce qui concerne les parts d'utilisateurs des navigateurs sur l'ordinateur de bureau, Net Applications est l'un des rares cabinets à noter une baisse de Google Chrome. Et pour le mois de mai écoulé, cette tendance est à nouveau confirmée. Le navigateur de Google passe même sous la barre des 16 %.
Des chiffres qui ne seront sans doute pas de nature à inquiéter la firme de Mountain View. Lors de sa dernière conférence Google I/O, elle a en effet présenté Chrome comme le navigateur le plus utilisé au monde avec 750 millions d'utilisateurs actifs par mois. Ce chiffre de 750 millions prend en considération les ordinateurs mais également Chrome OS et surtout les appareils mobiles.
Sur le desktop, Net Applications attribue à Chrome une part d'utilisateurs de 15,74 %. Avec près de 56 %, Internet Explorer demeure leader et en progression tout comme son dauphin Firefox qui est crédité de 20,63 %.

Cliquer ici pour agrandir

Dans la famille Internet Explorer, ce n'est pas IE9 - et encore moins IE10 - qui occupe la première place mais IE8. Un phénomène qui s'explique par le fait que IE8 est la version la plus récente à être supportée par Windows XP.
Pour ses mesures, Net Applications explique s'appuyer sur un réseau de plus de 40 000 sites Web et compiler les données pour près de 160 millions de visites uniques par mois. " Nous comptons les visiteurs uniques pour notre réseau de sites et nous comptons une seule visite unique par jour pour chaque site du réseau. "
StatCounter se réfère de son côté à un simple comptage des pages vues pour établir une part d'utilisation. Les résultats sont alors de nature bien différente :