De l’Internet gratuit dans les places publiques à Bechar

Cliquer ici pour agrandir

Après que les autorités locales de la wilaya d’Illizi aient décidé récemment d’étudier l’éventualité de la prise en charge de la facture d’électricité, durant l’été, pour les habitants de la ville, voila que le Président de l’APC de Bechar prend l’initiative d’installer des antennes d’Internet haut débit Wifi dans toutes les placettes publiques de la localité.

Le service «Bechar –Wifi», sera lancé avant la fin du mois de Ramadhan a indiqué celui-ci, avant d’ajouter que «cette opération, qui sera dans une première phase dans trois grandes places de la commune avant d’être élargie à l’ensemble des lieux et espaces publics de la ville, vise essentiellement à offrir à la population un accès gratuit aux technologies de la communication et de l’information».

Peut-on qualifier ces mesures de «populistes» prises par les autorités en direction des citoyens du Sud du pays ? Après l’offre de l’électricité gratuite à Illizi et la réduction de 50% des tarifs des billets d’avion allant et venant du Sud entre autre, la question se pose. Ces décisions avaient été entreprises il y a quelques mois après qu’un large mouvement de protestation ait éclaté dans le sud de l’Algérie pour réclamer du travail. Ainsi ce genre de nouveaux services fera certainement plaisir aux gens de la région, d’autant plus qu’il y a un réel problème d’accès à Internet dans la région.

L’Internet haut débit gratuit dans les places publiques sera donc une première en Algérie. Et c’est la ville de Bechar qui est pionnière en la matière. Espérons qu’une telle initiative, soit généralisée à toutes les autres régions du pays. A noter, en dernier lieu, que les autorités refusent toujours de lancer la 3 G même si les opérateurs de la téléphonie mobile se disent tous fins prêts pour ça. En attendant, la généralisation du Wifi est une solution.


Source