Le moteur de recherche Google rend hommage, ce lundi 22 juillet, à Warda El Jazairia à travers un doodle (variation du logo de la page d’accueil de Google) montrant l’artiste face à un micro. Cet hommage intervient à l’occasion de la célébration du 74e anniversaire de sa naissance et plus d’une année après sa disparition en mai 2012.

Cliquer ici pour agrandir


http://www.google.com/doodles/warda-...-74th-birthday

De mère libanaise et de père algérien, Warda est née en France le 22 juillet 1940. Son histoire avec la musique débute en 1951 quand elle commence à chanter, à l'âge de onze ans, dans un établissement appartenant à son père. Au début, Warda se fait connaitre, notamment par ses chansons patriotiques algériennes en France. Cela l’obligera à quitter l’Hexagone pour Beyrouth.

Elle rentre en Algérie à l’indépendance, en 1962. Elle se marie cette même année et interrompt sa carrière à la demande de son époux. Elle renoue avec la scène en 1972, après avoir été sollicitée par le président Houari Boumediene pour commémorer l'indépendance de l'Algérie. Warda finit par divorcer et se consacre à sa carrière.

Elle part en Égypte où elle rencontre le compositeur Baligh Hamdi avec qui elle se remarie. Warda devient célèbre en travaillant avec les plus grands compositeurs arabes dont Mohamed Abdelwahab et Sayed Mekawi. Un grand hommage lui a été rendu, l'année dernière, après sa mort par des artistes, des officiels et des centaines d’anonymes en Algérie, en Egypte et dans d’autres pays arabes. Aujourd’hui c’est Google qui la met à l’honneur.


SRC : http://www.tsa-algerie.com/actualite...-artiste-warda